•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des suggestions demandées pour la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO

La ministre de l'Environnement Cathrine McKenna.

La ministre de l'Environnement Cathrine McKenna au site du patrimoine mondial de l'UNESCO, le Paysage de Grand-Pré.

Photo : Olivier Lefebvre/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour la première fois depuis plus d'une décennie, Ottawa demande aux Canadiens de suggérer des trésors nationaux dignes d'être candidats à la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La ministre de l'Envionnement Catherine McKenna a invité les Canadiens à proposer des sites d'une importance culturelle, historique ou naturelle pour le pays alors qu'elle était de passage en Nouvelle-Écosse, au Paysage de Grand-Pré, 16e site du patrimoine mondial du Canada, inscrit par l'UNESCO.

Les sites qui seront ajoutés à la liste créée en 2004 des sites proposés par le Canada seront dévoilés en 2017 en honneur du 150e anniversaire de la Confédération, a expliqué la ministre McKenna.

Celle-ci travaille à la création d'un comité d'expert qui comprendra des représentants des Premières Nations et qui sera chargé d'étudier les suggestions des citoyens en préparation de la prochaine soumission du Canada à l'UNESCO.

En tout, 5 des 11 sites suggérés par le Canada en 2004 ont été inscrits à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le plus récent des heureux élus est la pointe Mistaken, qui a fait son entrée parmi les sites prestigieux en juillet lors de la rencontre du comité du patrimoine mondial de l'UNESCO à Istanbul, en Turquie.

Les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO sont reconnus pour leur valeur universelle exceptionnelle (VUE) pour l'humanité tout entière. On entend par valeur universelle exceptionnelle une importance culturelle et/ou naturelle tellement exceptionnelle qu'elle présente le même caractère inestimable pour les générations actuelles et futures de l'ensemble de l'humanité, sans égard aux frontières nationales.

Source : Le Paysage de Grand-Pré (Nouvelle fenêtre)

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie