•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Treize morts dans l'incendie d'un bar en France

L'incendie a complètement détruit le bar.

L'incendie a complètement détruit le bar.

Photo : Reuters Photographer / Reuter

Reuters

Treize personnes sont mortes dans un incendie lors d'une fête d'anniversaire dans un bar de Rouen dans la nuit de vendredi à samedi.

Six autres personnes ont été blessées et la vie de l'une d'entre elles est menacée, a précisé une source policière.

Cet incendie, d'origine accidentelle, est le plus meurtrier depuis une dizaine d'années en France, a déclaré la secrétaire d'État à la Formation professionnelle, Clotilde Valter, qui s'est rendue sur les lieux samedi.

Selon la source policière, le gâteau d'anniversaire, surplombé de bougies et de feux d'artifice, est tombé par terre, ce qui a provoqué l'incendie du tapis, de tissus et de la structure du sous-sol du bar Cuba Libre, où étaient rassemblées une vingtaine de personnes.

Sur son compte Twitter, le premier ministre Manuel Valls a exprimé une « profonde tristesse face à la tragédie qui a fauché 13 jeunes vies ».

Une enquête étant en cours, Clotilde Valter n'a pas voulu dire si le bar respectait les normes de sécurité.

La vitrine du Cuba Libre, situé sur la rive gauche de la Seine, a été soufflée et sa devanture noircie par les flammes. Les témoins ont décrit un incendie très violent.

D'un seul coup, tout a sauté. On a vu la fumée et on a vu les flammes, les chaises...

Valérie Fouquet, témoin de l'incendie
Le bar Cuba Libre à Rouen, où a eu lieu l'incendie.

Le bar Cuba Libre à Rouen, où a eu lieu l'incendie.

Photo : Reuters

Interrogé sur Europe 1, le maire socialiste de la ville, Yvon Robert, a précisé que 80 pompiers, 40 policiers ainsi que les équipes du Service d'aide médicale urgente étaient intervenus dans « ce drame horrible, cette tragédie pour les familles concernées ».

La vitrine du Cuba Libre, située sur la rive gauche de la Seine, a été soufflée, et sa devanture, noircie par les flammes. Les témoins ont décrit un incendie très violent.

Selon le quotidien local Paris-Normandie, le bar du Cuba Libre avait été privatisé pour une soirée d'anniversaire. Les victimes sont des jeunes âgés de 18 à 25 ans.

Plusieurs personnes ont déposé des fleurs sur les lieux de l'incendie.

Plusieurs personnes ont déposé des fleurs sur les lieux de l'icendie.

Photo : Reuters Photographer / Reuter

François Hollande a exprimé « son émotion et sa tristesse » ainsi que « sa solidarité et sa compassion à l'égard des familles ». « Tout sera fait dans le cadre de l'enquête judiciaire en cours pour connaître les causes de cet accident dramatique », poursuit la présidence de la République dans un communiqué.

Le premier ministre, Manuel Valls, et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, ont également exprimé leur tristesse et leur compassion.

International