•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crescent Point Energy ignorait que son pipeline fuyait

Oléoduc.

Oléoduc.

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La compagnie propriétaire du pipeline d'où ont fui environ 100 000 litres d'un liquide contenant du pétrole mardi soir ne s'est pas aperçue du déversement. C'est une entreprise voisine qui faisait de la surveillance sur ses installations qui a averti la province.

La compagnie Crescent Point Energy a par la suite été mise au courant que son pipeline situé près de Pennant, au nord-ouest de Swift Current, fuyait.

Le sous-ministre de l'Économie Laurie Pushor affirme que l'entreprise devra fournir un rapport établissant le moment du début de la fuite.

Il n'est pas préoccupé par le fait qu'une autre entreprise ait averti la province de l'incident. Selon lui, la réponse de Crescent Point Energy a été rapide et adéquate.

Comme le liquide contenait 5 % de pétrole et 95 % d'eau, le nettoyage a été complété en une journée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !