•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Earl rétrogradé en tempête tropicale après avoir frappé le Belize

Une femme se promène dans des eaux de crues devant chez elle à Dolores, dans l'État guatémaltèque frontalier au Belize, le 4 août 2016.
Une femme se promène dans des eaux de crues devant chez elle à Dolores, dans l'État guatémaltèque frontalier au Belize, le 4 août 2016. Photo: La Presse canadienne / AP Photo/Luis Soto
Associated Press

L'ouragan Earl a été rétrogradé au rang de tempête tropicale, jeudi, alors qu'il traversait le nord du Guatemala en direction du Mexique.

Durant la nuit, Earl avait frappé la côte du Belize avec des vents de 130 km/h et causé des dommages importants et quelques inondations.

Après avoir touché terre près de Belize en tant qu'ouragan de catégorie 1, Earl s'est dirigé vers l'ouest, selon le Centre national des ouragans des États-Unis à Miami. Ses vents ont chuté pour atteindre environ 65 km/h à son entrée dans le sud du Mexique. Il devrait avoir glissé au rang de dépression tropicale jeudi soir ou vendredi matin.

D'après le Centre, Earl devrait laisser jusqu'à 30 centimètres de pluie dans certaines régions du Belize, du Guatemala et du Mexique. Les zones les plus isolées pourraient recevoir environ 45 centimètres, ce qui provoquerait des inondations et des glissements de terrain.

La majeure partie du Belize était privée d'électricité au moment où les habitants commençaient à mesurer l'ampleur des dégâts. Des toits ont été arrachés, des arbres déracinés et des lignes électriques jetées au sol dans la région de la capitale. La pluie continuait à tomber et on rapportait des inondations localisées.

Le service téléphonique était sporadique, mais les stations de radio et de télévision demeuraient essentiellement absentes des ondes.

Le gouvernement du Belize a déclaré que le danger était passé, mais a recommandé à ceux qui habitent près des rivières de trouver refuge ailleurs et prévenu que tous les barrages du pays étaient pleins.

Jeudi soir, la tempête se trouvait à 95 kilomètres à l'est de la ville mexicaine de Ciudad del Carmen et se déplaçait vers l'ouest à une vitesse de 10 km/h.

Le Centre national des ouragans des États-Unis a mis en garde contre des pluies diluviennes samedi, quand Earl traversera la péninsule mexicaine du Yucatan pour atteindre les États de Tabasco et de Veracruz.

Conditions météorologiques

International