•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveaux projets d'architecture pour Uashat-Maliotenam

Les échanges avec le département d'architecture de l'Université Laval permettent d'enrichir les projets dans les communautés innues de la Côte-Nord.

Les échanges avec le département d'architecture de l'Université Laval permettent d'enrichir les projets dans les communautés innues de la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Uashat, un finissant de l'école d'architecture de l'Université Laval, Julien Landry, a consulté des spécialistes innus afin de bonifier des projets d'aménagement esquissés en étroite collaboration. 

L'un des projets vise à réaménager le centre de services Petapen, à Maliotenam, dont la réfection devient inévitable.

Le corridor scolaire à Uashat doit être repensé en fonction de l'agrandissement du secteur résidentiel.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le corridor scolaire à Uashat doit être repensé en fonction de l'agrandissement du secteur résidentiel.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Il faudra répondre aux nouvelles normes de sécurité et d'accès, notamment pour les personnes vivant avec un handicap ou pour protéger la confidentialité des services.

Les spécialistes innus recherchent des aménagements pour pratiquer des activités traditionnelles de guérison, comme la sudation ou la thérapie de groupe.

Ces concepts de médecine holistique et traditionnelle côtoieront les services dispensés par la médecine moderne.

Le Conseil innu Takuaikan de Uashat-Maliotenam (ITUM) et ceux de Pessamit et de Matimekush-Lac John, profitent des échanges avec l'Université Laval pour les concepts de corridors scolaires.

Comment ça pourrait être réaménagé de façon que ce soit plus adapté à la culture locale, aux gens et aux valeurs des gens.

Gaëlle André-Lescop, ingénieure civile d'ITUM

Les participants développent une meilleure connaissance des phases de la conception et peuvent « avoir une influence s'il y a des projets qui se présentent dans la communauté. »

Un guide d'intervention à l'intention des communautés innues qui veulent améliorer le contenu culturel de leurs infrastructures.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un guide d'intervention à l'intention des communautés innues qui veulent améliorer le contenu culturel de leurs infrastructures.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Les consultations permettent de bonifier les projets qui pourraient se matérialiser. « On peut toujours rêver », fait remarquer Virginie Michel, chef intérimaire de la communauté.

Un modèle d'habitation communautaire est également en développement pour solutionner la sévère pénurie de logements.

Un texte de Louis Garneau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec