•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Immobilier : diminution des ventes en juillet à Vancouver

Vue sur le centre-ville de Vancouver.
Vue sur le centre-ville de Vancouver. Photo: Rafferty Baker/CBC
Radio-Canada

Les ventes résidentielles dans le Grand Vancouver ont baissé en juillet, et sont ainsi revenues à des « niveaux plus normaux », selon la chambre immobilière de la vallée du Fraser (REBGV).

Les derniers chiffres indiquent que celles-ci ont reculé de 18,9 % en juillet par rapport au même mois l'an dernier.

En tout, 3226 résidences ont été vendues le mois dernier, contre 3978 en juillet 2015.

Par ailleurs, en juillet, les ventes ont baissé de 26 % dans le Grand Vancouver comparativement au mois précédent. En juin 2016, 4400 propriétés ont été vendues.

Une première depuis janvier

La REBCV a souligné dans un communiqué que ces dernières statistiques démontrent que, pour la première fois depuis janvier, moins de 4000 transactions immobilières ont été enregistrées dans la région.

Le président de la chambre immobilière Dan Morrison affirme que la baisse représente un retour à la normale.

« Après avoir battu les records pendant plusieurs mois, les ventes résidentielles sont revenues à des niveaux historiquement plus normaux pour un mois de juillet », a expliqué Dan Morrison.

Moins de ventes, des maisons plus chères

Le recul des ventes n'a toutefois pas freiné l'augmentation du prix des résidences en juillet comparativement à l'année dernière.

Le prix moyen d'une maison individuelle est présentement de 1,57 million de dollars, soit une augmentation de 38 % comparativement au mois de juillet 2015.

Le prix des condominiums a aussi vu une augmentation de 27,4 %, pour atteindre une moyenne de 510 600 $.

Colombie-Britannique et Yukon

Immobilier