•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les films de Dolan, d'Émond, de Nguyen et de Robichaud présentés au TIFF

Xavier Dolan au Festival international du film de Toronto en 2014

Xavier Dolan au Festival international du film de Toronto en 2014

Photo : Getty Images / Getty Images/Jonathan Leibson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Prank, de Vincent Biron, Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, Nelly, d'Anne Émond, Un ours et deux amants, de Kim Nguyen, et Pays, de Chloé Robichaud, seront présentés au prochain Festival international du film de Toronto (TIFF).

Juste la fin du mondequi a obtenu le Grand prix au plus récent Festival de Cannes, sera également projeté en première nord-américaine. Vincent Cassel, Marion Cotillard, Nathalie Baye, Léa Seydoux et Gaspard Ulliel tiennent des rôles dans ce film qui sort en salle le 21 septembre.

(Source : YouTube/Les films Séville)

Le plus récent film de Kim Nguyen, Un ours et deux amants, qui sortira le 7 octobre, fait aussi partie de la sélection. Il y sera aussi présenté en première nord-américaine. Se déroulant dans le Grand Nord, le film met en vedette Tatiana Maslany et Dane DeHaan dans les rôles de Lucy et Roman, deux jeunes épris l'un de l'autre.

Le film « Two Lovers and a Bear », de Kim Nguyen, avec Dane DeHaanAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le film « Two Lovers and a Bear », de Kim Nguyen

Photo : Max Films

Le deuxième long métrage de Chloé Robichaud, Pays, met en vedette l'actrice canadienne Emily VanCamp, vedette de la populaire série Vengeance. Macha Grenon, Yves Jacques, Sophie Faucher et Rémy Girard sont aussi de la distribution. Pays est présenté comme une fresque politique et humaine sur l'identité. Il raconte l'histoire de Félixe (Nathalie Doummar), 25 ans, élue contre toute attente aux élections fédérales dans sa circonscription. Elle hérite alors du dossier de l'exploitation minière dans une région aux prises avec des difficultés économiques importantes.

L'affiche du film « Pays », de Chloé RobichaudAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'affiche du film Pays de Chloé Robichaud

Photo : Les films Séville

Le film d'Anne Émond, Nelly, librement inspiré par la vie de Nelly Arcan, a également été sélectionné. La comédienne Mylène Mackay s'est glissée dans la peau de l'écrivaine morte en 2009. Elle incarnera les quatre facettes de l'artiste, représentées par quatre personnages : Nelly, l'écrivaine; Amy, l'amoureuse; Cynthia, la putain; et Marilyn, la star.

Prank, le premier long métrage de Vincent Biron, fait aussi partie de la sélection canadienne. Il s'agit d'un film autofinancé qui raconte la vie de Stefie, un adolescent solitaire. Le film sera présenté en première mondiale à la semaine de la critique de la Mostra de Venise qui se tient fin août. Il sort en salle le 28 octobre.

Une partie de l'affiche du film « Prank », de Vincent BironAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une partie de l'affiche du film Prank de Vincent Biron

Photo : Site internet de Vincent Biron

Le film de la réalisatrice Deepa Mehta, Anatomy of Violence, basé sur l'histoire vraie d'une jeune fille violée par six hommes dans un bus de New Delhi, sera présenté en première mondiale. Le long métrage raconte la vie fictive des six agresseurs.

Le réalisateur Bruce McDonald présentera aussi son film en première mondiale. Weirdos raconte l'histoire d'une jeune fille de 15 ans qui s'adonne à la randonnée avec une amie en 1976. Dylan Authors, Julia Sarah Stone, Molly Parker et Allan Hawco font partie de la distribution.

L'organisation a dévoilé mercredi matin la sélection de films canadiens qui seront présentés lors de l'un des plus importants festivals de cinéma en Amérique du Nord.

Le Festival international du film de Toronto se tiendra du 8 au 18 septembre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !