•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

250e de Carleton-sur-Mer : la Ville revoit à la baisse son projet d'infrastructures

La baie de Carleton-sur-Mer
La baie de Carleton-sur-Mer Photo: Isabelle Larose
Radio-Canada

La Ville de Carleton-sur-Mer a adopté lundi un règlement d'emprunt de 1,7 million de dollars pour réaliser son projet d'infrastructures entourant les fêtes du 250e anniversaire. Il s'agit d'une diminution par rapport au premier règlement d'emprunt présenté en mai et contesté par la population, qui s'élevait à 2,74 millions de dollars.

Comme la Ville attend des subventions de l'ordre de 653 000 $ incluant des redevances éoliennes, la municipalité entend rembourser 1,1 million de dollars du prêt demandé. 

Parmi les endroits où la Ville de Carleton compte investir pour l'amélioration des infrastructures, la halte routière de Saint-Omer.Parmi les endroits où la Ville de Carleton compte investir pour l'amélioration des infrastructures, la halte routière de Saint-Omer. Photo : Radio-Canada/Léa Beauchesne

Le projet initial avait suscité la controverse.Plus de 475 résidents s'y étaient opposés en signant le registre, car ils craignaient, entre autres, une hausse de taxes. Le conseil municipal a alors présentédavantage d'informations aux citoyens et a recueilli leurs suggestions.

Normand Parr, maire suppléant de Carleton-sur-Mer, explique que la Ville a décidé pour le moment de mettre de côté la construction d'un bâtiment multifonctionnel à la plage municipale. Il entraînait des coûts de 520 000 $.

Le monde trouvait ça élevé. Les gens demandaient s'il y avait un besoin réel.

Normand Parr, maire suppléant de Carleton-sur-Mer
Au parc du Vieux quai, les infrastuctures sont de´fraichies.Au parc du Vieux quai, les infrastuctures sont de´fraichies. Photo : Radio-Canada/Léa Beauchesne

La majorité des infrastructures prévues au départ font toujours partie du plan, comme le réaménagement du stationnement de la plage municipale et celui de la halte routière de Saint-Omer. On note également un ajout : la place du Vieux-Quai de Saint-Omer sera remise à niveau. Les citoyens qui s'opposent toujours au règlement d'emprunt pourront signer un registre le 17 août.

Nous, on pense que ça va passer, mais on ne peut pas en avoir la certitude. Les gens sont libres, ils vont décider.

Normand Parr, maire suppléant de Carleton-sur-Mer

Une quinzaine de personnes ont assisté à la réunion d'hier.

*À l'origine, la Ville parlait d'un emprunt de 2,7 millions de dollars, mais il s'agissait d'une erreur de calcul dans le montage financier. Les 300 000 $ supplémentaires étaient liés à un calcul en double des sommes réservées aux imprévus.

D'après les informations de Léa Beauchesne

Est du Québec

Politique municipale