•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tuée par un boxer plutôt que par un pitbull?

Christiane Vadnais, à gauche, tuée par un chien le 8 juin dernier.
Christiane Vadnais, à gauche, tuée par un chien le 8 juin dernier. Photo: Facebook
Radio-Canada

Le chien qui a sauvagement tué une résidente de Pointe-aux-Trembles, Christiane Vadnais, en juin dernier n'était pas un pitbull, mais plutôt un boxer, selon un document de l'arrondissement d'Anjou, à Montréal.

La Humane Society International, un organisme qui veille à la protection des animaux, a obtenu une copie du permis animalier de l'animal.

Selon le permis que s'est procuré le propriétaire du chien, Franklin Junior Frontal, l'animal avait été enregistré en tant que « boxer » plutôt que pitbull, comme le rapportait la description des policiers.

L'événement avait provoqué un mouvement d'indignation au mois de juin et relancé le débat concernant l'interdiction des espèces de chiens considérées comme dangereuses.

Une série d'interdictions à la suite de l'attaque

À la suite de l'attaque mortelle, le maire de Québec Régis Labeaume et la Ville de Sherbrooke avaient annoncé l'interdiction des pitbulls sur leur territoire avant de se raviser au début du mois de juillet. L'annonce avait suscité de vives réactions et un mouvement de protestation.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a également affirmé qu'il suivrait « probablement » l'exemple de l'Ontario en bannissant l'espèce dans la province.

De son côté, le maire de Montréal, Denis Coderre, est allé encore plus loin, annonçant que les « pitbulls et autres races de chiens dangereux » seraient interdits à Montréal d'ici septembre.

Son plan comprend une série de mesures progressives pour les chiens déjà présents sur le territoire, notamment la stérilisation, le port de la muselière dans les espaces publics et l'installation de micropuces.

La Ville de Longueuil a adopté, en réaction à l'événement, un règlement pour interdire progressivement sur son territoire les chiens de race pitbull et possédant des « des caractéristiques substantielles » de pitbulls. La Ville de Brossard a elle aussi légiféré, étendant son règlement à d'« autres races de chiens particulièrement agressives  ».

Grand Montréal

Animaux