•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'industrie pétrolière dénonce la hausse des frais des certificats d'autorisation

Test de production au puits Haldimand no 4. Flamme qui sort d'une cheminée.

Test de production au puits Haldimand no 4

Photo : ICI Radio-Canada/William Bastille-Denis

Radio-Canada

L'Association pétrolière et gazière s'inquiète de l'augmentation, imposée par Québec, des frais pour l'obtention de certificats d'autorisation. Elle craint que cette hausse freine le développement de l'industrie.

Dès la fin août, des frais supplémentaires de 18 750 $ seront exigés par le ministère de l'Environnement pour la recherche de pétrole et de gaz naturel dans le schiste.

Selon le ministère, les entreprises devraient contribuer davantage aux coûts liés au traitement de leurs demandes.

Une situation injustifiable, selon l'Association pétrolière et gazière du Québec, qui considère que les coûts reliés aux projets dépendent de leur envergure et non du type d'industrie. 

On ne voit pas pourquoi notre industrie doit payer davantage que d'autres industries.

David Lefebvre, directeur général de l'Association pétrolière et gazière du Québec

D'après les informations de Marie-Josée Paquette-Comeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Industrie pétrolière