•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oléoduc Énergie Est : des MRC absentes des audiences de l'Office national de l'énergie

affiche-coule-pas

Affiche «Coule pas chez nous !» à Saint-Édouard-de-Maskinongé.

Photo : Radio-Canada/Josée Ducharme

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Quatre des 21 municipalités régionales de comté (MRC) et villes du Québec qui se retrouvent sur le tracé du projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada seront absentes aux audiences de l'Office national de l'énergie (ONE). Deux des quatre municipalités qui ne souhaitent pas participer sont en Mauricie. 

Un texte de Maude MontembeaultTwitterCourriel

Les MRC de Maskinongé et des Chenaux n'ont tout simplement pas fait de demandes pour participer aux audiences qui commencent le 8 août. Les deux autres MRC à contre-courant sont Portneuf et Montcalm, dans les Laurentides.

En Mauricie, l'inaction des MRC est dénoncée, particulièrement dans Maskinongé, où des écologistes pressent depuis près d'un an les élus de s'impliquer dans le dossier.

« C'est dans ses responsabilités. C'est la raison pour laquelle elle devrait exister et elle se défile devant ce problème-là », déplore le porte-parole du Comité vigilance hydrocarbures des municipalités de la MRC de Maskinongé, Sébastien Houle.

Sous la pression des militants, la MRC a tout de même produit dans un temps record de trois semaines un mémoire sur les enjeux la touchant. Dans le document d'une centaine de pages, des inquiétudes et des recommandations concernant les sols, les cours d'eau et l'absence de retombées économiques y sont formulées.

Les auteurs du mémoire, des géographes du service d'aménagement et de développement du territoire de la MRC de Maskinongé, rappellent que la MRC est limitrophe du lac Saint-Pierre, une réserve mondiale de la biosphère. Ils soulignent qu'« un déversement aurait des conséquences dévastatrices pour ces sources d'eau potable et ces écosystèmes fragiles ».

Le mémoire sera déposé au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), ce qui est insuffisant selon des militants.

Notre MRC, après avoir dit tout ce qui a été dit dans leur mémoire, d'avoir souligné à grands traits qu'il y en avait, des dangers, a décidé de ne pas aller au seul tribunal qui a un mot à dire sur le projet.

Une citation de :Sébastien Houle, militant de la MRC de Maskinongé
oleoduc-carte-transcanadaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Projet Énergie Est de TransCanada

Photo : Radio-Canada

« Pour ne pas se faire accuser d'être de mauvaise foi »

Le préfet de la MRC de Maskinongé, Robert Lalonde, souligne qu'une rencontre de travail entre les élus est organisée le 4 août. Le dossier Énergie Est sera étudié et il n'est pas exclu que la MRC soumette finalement une demande tardive de participation à l'Office.

Lorsqu'on lui demande pourquoi cette démarche n'a pas été faite plus tôt, M. Lalonde affirme qu'il ne connaissait pas la date limite pour soumettre une demande de participation.

Il rappelle que la MRC n'est ni pour, ni contre le projet de TransCanada, mais souhaite que les conditions inscrites dans le mémoire soient respectées. C'est ce point de vue qu'il pourrait défendre devant l'ONE pour ainsi éviter « de se faire accuser d'être de mauvaise foi » par les opposants.

D'autres demandes de participation pourraient être étudiées

L'Office national de l'énergie étudiera les demandes tardives pour participer aux audiences à travers le pays. Un comité d'audience formé de trois experts étudiera les demandes en fonction de deux critères. L'organisme doit être directement touché par le projet ou encore avoir une expertise pertinente dans le domaine.

Participantes aux audiences de l'ONE

  1. MRC de Vaudreuil-Soulanges
  2. MRC d'Argenteuil
  3. MRC de Mirabel
  4. MRC de Thérèse-de-Blainville
  5. MRC les Moulins
  6. MRC de L'Assomption
  7. MRC d'Autray
  8. MRC de Bellechasse
  9. MRC de Montmagny
  10. MRC de L'Islet
  11. MRC de Kamouraska
  12. MRC de Témiscouata
  13. Montréal
  14. Laval
  15. Trois-Rivières
  16. Québec
  17. Lévis

Absentes des audiences de l'ONÉ

  1. MRC de Maskinongé
  2. MRC des Chenaux
  3. MRC de Portneuf
  4. MRC de Montcalm

Plusieurs villes, dont Montréal, Québec, Saint-Augustin-de-Desmaures, Terrebonne, Mascouche, Sainte-Anne-des-Plaines, Saint-Lazare, Saint-Elzéar-de-Témiscouata, Lanoraie, Cacouna et Rigaud, agiront aussi à titre d'intervenants.

Les organismes désirant participer aux audiences pouvaient se manifester à partir du 6 janvier 2015 et jusqu'au 17 mars 2015 dans un premier temps et du 30 mars au 20 avril 2016 dans un second temps. L'Office national de l'énergie (ONE) a fait connaître la liste des intervenants à la fin juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !