•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un crédit d'impôt pour deux clubs de curling de Regina

Des joueurs de curling au club Tartan de Regina.

Des joueurs de curling au club Tartan de Regina.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les clubs de curling Highland et Tartan, à Regina, n'auront pas à payer la portion municipale de l'impôt foncier pour les années 2017 et 2018. C'est la décision qu'a prise le conseil municipal de la ville.

Une exemption partielle avait été octroyée aux deux clubs pour 2015-2016 à la condition qu'ils développent un plan d'affaires pour assurer leur stabilité financière.

La Ville a contribué à l'échelle de 10 000 $ pour la création de ces plans d'affaires, soit 50 % des coûts totaux.

Les clubs de Regina, incluant le Caledonian, travaillent ensemble pour se remettre sur pied, selon la présidente de Curling Regina, Brandi Clarke.

« Les trois clubs travaillent en collaboration pour attirer de nouveaux membres, réduire les dépenses et augmenter les revenus, a-t-elle expliqué au conseil municipal. La location durant l'été, des collectes de fonds et des partenariats avec des compagnies de divertissements pour organiser des spectacles ont été quelques bonnes idées. »

Mais malgré ces initiatives, les clubs demeurent déficitaires, selon Brandi Clarke.

« Mais nos dépenses ne cessent d'augmenter, notre nombre de membres reste stable et nos installations sont vieillissantes et ont besoin de réparation », conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !