•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Metro Vancouver : 10 % des acheteurs d’immobilier des 5 dernières semaines sont étrangers

Le ministre des Finances Mike de Jong lors d'une conférence de presse mardi à Vancouver.

Le ministre des Finances Mike de Jong lors d'une conférence de presse mardi à Vancouver.

Photo : Maryse Bernard/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les acheteurs étrangers ont dépensé plus de 855 millions de dollars en cinq semaines pour acheter des propriétés dans Metro Vancouver, selon les plus récentes données sur le marché immobilier en Colombie-Britannique.

Le ministre provincial des Finances Mike de Jong a indiqué, lors d'une conférence de presse mardi, que l'argent représente 10 % de toutes les transactions immobilières dans la région entre le 10 juin et le 14 juillet.

Richmond et Burnaby ont connu le plus grand nombre d'acheteurs étrangers. L'argent qui a été dépensé dans ces villes représente 18 % de toutes les transactions immobilières au cours de cette période.

Ces statistiques sont révélées au lendemain de la décision de Victoria d'imposer une taxe foncière de 15 % aux entreprises et ressortissants étrangers qui font des achats immobiliers dans Metro Vancouver.

M. de Jong a promis de rendre publiques le mois prochain toutes les données sur le marché immobilier dans la province entre le 10 juin et le 1 er août.

Le ministre a affirmé plus tôt ce mois-ci que 5 % des investissements en immobilier à Vancouver sont faits par des investisseurs étrangers, dont la plupart sont des ressortissants chinois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !