•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouchard et Abanda amorcent du bon pied la Coupe Rogers

Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard

Photo : La Presse canadienne / PC/Paul Chiasson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Eugenie Bouchard et Lucie Safarova se sont livré un duel de tous les instants, à l'avantage de la Canadienne, mardi, à la Coupe Rogers à Montréal.

Bouchard a triomphé de la Tchèque en trois manches de 6-3, 3-6 et 7-6 (7/3) sur le court central du stade Uniprix.

La manche décisive a donné lieu à du tennis de grande qualité. D'ailleurs, la première occasion de bris est survenue au 12e jeu.

En retard 5-6 dans la troisième manche, Safarova a effacé trois balles de match pour égaliser à 6-6. La quatrième occasion de s'emparer d'un billet pour le deuxième tour a été la bonne pour la Westmountaise.

Safarova s'est forgé une priorité de 3-1 au bris d'égalité, avant de voir Bouchard remporter les six points suivants pour savourer la victoire. Au passage, elle a signé plusieurs frappes dignes de ses meilleurs moments sur le circuit.

La Québécoise, qui pointe au 42e rang de la WTA, a réussi là où elle avait échoué lors de la dernière présentation du volet féminin à Montréal, en 2014. Il y a deux ans, elle s'était inclinée en lever de rideau devant l'Américaine Shelby Rogers.

Son taux de points gagnés s'est élevé à 84 % lorsque sa première balle de service a été envoyée dans les limites du terrain lui a grandement servi face à la 28e raquette mondiale.

Elle affrontera maintenant la Slovaque Dominika Cibulkova, 11e tête de série, qui a défait la Colombienne Mariana Duque-Marino en deux manches identiques de 6-2.

Bouchard n'a toutefois pas transposé ses succès du simple au double. Accompagnée de sa compatriote Carol Zhao, elle a perdu 2-6 et 2-6 contre les Américaines Raquel Atawo et Abigail Spears (no 7).

Elle devait rencontrer les médias au terme de sa rencontre de double, mais des maux d'estomac l'ont contrainte à faire l'impasse sur sa conférence de presse. Elle devrait être en mesure de fouler le terrain mercredi soir.

Muguruza se retire, Abanda en profite

Les organisateurs de la Coupe Rogers ont appris une bien mauvaise nouvelle en début de soirée. La troisième joueuse au classement de la WTA Garbine Muguruza a déclaré forfait quelques minutes avant sa confrontation.

Une gastroentérite a privé l'Espagnole de jouer son match de deuxième tour contre la Britannique Naomi Broady.

« Je suis très déçue, car je me suis entraînée dur pour ce tournoi. Depuis lundi, je me sentais un peu bizarre et j'ai donc parlé au docteur, a-t-elle affirmé.

« Je croyais que j'allais me sentir mieux aujourd'hui. Mais à la dernière minute, j'ai dû prendre la décision de ne pas jouer parce que je ne me sentais pas assez bien pour donner le meilleur de moi-même. »

Muguruza a été remplacé par Varvara Lepchenko, une joueuse repêchée, qui a saisi sa chance en l'emportant 6-4, 3-6 et 6-3 sur Broady.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Françoise Abanda a du coup retrouvé sa place sur le court central pour son rendez-vous contre Zheng Saisai.

La Québécoise a éliminé la qualifiée en deux manches de 6-1 et 7-5.

Abanda, qui se retrouve 206 positions sous Saisai, 66e, a bien géré la pression d'avoir les réflecteurs braqués sur elle. Elle se mesurera à l'Ukrainienne Elina Svitolina (no 17) au deuxième tour.

Wozniak rend les armes

Aleksandra Wozniak a offert une belle et longue bataille, mais elle a finalement baissé pavillon 4-6 et 6-7 (4/7) d'entrée de jeu devant l'Italienne Sara Errani.

Errani affrontera au prochain tour Karolina Pliskova (no 14).

Aleksandra WozniakAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Aleksandra Wozniak

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson / La Presse Canadienne

Les amateurs se sont présentés en grand nombre pour voir le premier de trois matchs mettant en vedette une des leurs. Ils se sont fait entendre à chaque bon coup de la Québécoise. Ils lui ont même réservé une chaleureuse ovation au moment où elle a quitté la surface.

Incisive et en confiance en début de rencontre, Wozniak a montré des signes encourageants, mais la 25e joueuse mondiale représentait un défi trop imposant pour la 465e du monde et qui a longtemps été tenue à l'écart du jeu en raison d'une opération à l'épaule.

Après avoir pris l'avance 3-1 en première manche grâce à la précision de ses coups, Wozniak a commencé à éprouver des difficultés et a laissé son adversaire effacer son retard. Le service de la Blainvilloise a été brisé trois fois de suite et elle a laissé filer la première manche 6-4.

Wozniak avait tout de même enregistré quatre bris de service, dont elle n'a pu profiter.

Une deuxième manche différente

L'histoire a été différente en deuxième manche. Les deux joueuses ont conservé leur service lors des quatre premiers jeux. Errani a mis fin à cette séquence en prenant l'avance 3-2 sur un bris, avant de creuser l'écart à 4-2.

La favorite de la foule n'a cependant pas baissé les bras et a remporté les trois jeux suivants pour mener 5-4. Wozniak n'a pas été en mesure de briser le service d'Errani en deux occasions pour forcer la tenue d'une manche ultime, et Errani a ensuite enlevé le bris d'égalité.

« C'était un match serré, je suis contente de ma performance, a déclaré Wozniak. Mon objectif, surtout après cette longue période d'absence, c'est de rebâtir mon jeu. À ce niveau-là, ce match-là m'a aidée. »

« Je me sens plus à l'aise de jouer le tennis offensif que je jouais avant mon opération, a-t-elle expliqué. Plus je vais jouer à ce niveau, plus ma confiance va revenir. »

Autres résultats du premier tour :

  • Vania King (USA) bat Timea Babos (HUN) 6-4, 3-6, 7-6 (7/5)
  • Johanna Konta (GBR/no 15) bat Shelby Rogers (USA) 6-4, 6-2
  • Kristína Kucova (SVK) bat Yanina Wickmayer (BEL) 4-6, 6-2, 6-3
  • Monica Niculescu (ROM) bat Jelena Ostapenko (LAT) 3-6, 7-5, 6-1
  • Christina McHale (USA) bat Zhang Shuai (CHN) 6-2, 3-0 (abandon)
  • Anastasia Pavlyuchenkova (RUS/no 16) bat Yulia Putintseva (KAZ) 6-4, 1-6, 7-5
  • Madison Keys (USA/no 10) bat Elena Vesnina (RUS) 6-4, 6-0
  • Alla Kudryavtseva (RUS) bat Kristina Mladenovic (FRA) 7-6 (7/5), 1-6, 6-3
  • Andrea Petkovic (GER) bat Alizé Cornet (FRA) 7-6 (7/1), 6-3
  • Karolina Pliskova (CZE/no 14) bat Kateryna Bondarenko (UKR) 3-6, 6-2, 7-5
  • Simona Halep (ROU/no 5) bat Daria Gavrilova (AUS) 6-2, 6-3
  • Darya Kasatkina (RUS) bat Misaki Doi (JPN) 3-6, 6-3, 6-1

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !