•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les avions des Snowbirds pourraient voler jusqu'en 2030

Un spectacle des Snowbirds

Un spectacle des Snowbirds

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La flotte de jets Tutor utilisée par l'équipe de démonstration aérienne Snowbirds des Forces canadiennes pourrait voler encore jusqu'en 2030, deux décennies après la date prévue de sa retraite.

Le département de la Défense nationale étudie la faisabilité de garder les avions en service jusqu'en 2030, selon des documents obtenus par CBC à la suite d'une demande d'accès à l'information.

Le département fait également une étude sur l'extension de l'espérance de vie des avions pour valider son choix de les garder en circulation pour les 14 prochaines années. Cette étude devrait être complétée avant la fin de l'année 2016 selon une note de service obtenue par CBC.

Des « inquiétudes significatives »

Les documents obtenus par CBC mettent également en lumière des « inquiétudes significatives » quant aux avions.

Un rapport à l'automne 2014 soulignait que la flotte était « techniquement apte à voler », mais notait également plusieurs inquiétudes, dont quelques-unes en raison de contraintes financières.

Les avions des Snowbirds, construits dans les années 1960, étaient censés être retirés de la circulation en 2010. Leur durée de vie a cependant été allongée de 10 ans, malgré un rapport interne en 2003 qui exhortait le gouvernement fédéral à remplacer la flotte immédiatement.

« Tant et aussi longtemps que l'avion est modernisé et rééquipé, on peut allonger la durée de vie autant qu'on veut, explique Kim Nossal professeur au Centre de politique internationale et de défense de l'Université Queen's. Les vrais risques de l'équipe de démonstration, ce sont les manœuvres qu'elle fait. »

Les Snowbirds coûtent 4,3 millions de dollars à l'état annuellement, selon les chiffres de la Défense nationale.

Une porte-parole du ministère de la Défense, Harjit Sajjan, mentionne que le gouvernement Liberal maintient son engagement aux Snowbirds. Elle ajoute que l'étude sur l'extension de l'espérance de vie des avions va faciliter le processus décisionnel concernant une flotte de remplacement.

Le plus récent guide d'acquisition de la Défense mentionne que l'attribution du contrat et la livraison d'une nouvelle flotte pourraient se faire entre 2026 et 2036.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !