•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rencontres de la photographie : Steve Veilleux confronte rêve immobilier et réalité

Steve Veilleux confronte rêve et réalité par le biais de l'imagerie de l'industrie immobilière.
Dans l'exposition « Projections », Steve Veilleux confronte rêve et réalité par le biais de l'imagerie de l'industrie immobilière. Photo: Steve Veilleux

Les Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie se poursuivent jusqu'au mois d'octobre. Parmi les nombreuses installations auxquelles le public a accès, l'exposition Projections, de Steve Veilleux, s'intéresse au paysage transformé par la « banlieusardisation du territoire rural et semi-rural ».

Un texte de Brigitte DubéTwitterCourriel

Projections est présentée dans le secteur du Circuit des bâtisseurs à Chandler.

Dans l'exposition « Projections », Steve Veilleux confronte rêve et réalité par le biais de l'imagerie de l'industrie immobilière.Dans l'exposition « Projections », Steve Veilleux confronte rêve et réalité grâce à l'imagerie de l'industrie immobilière. Photo : Steve Veilleux

Avec des images retravaillées, le photographe confronte l'imagerie utilisée par l'industrie immobilière et le paysage réel.

Ce n'est pas tant l'imagerie que je critique que le caractère manipulateur des images [...] Mes propres images sont manipulatrices parce qu'elles sont transformées.

Steve Veilleux, photographe

« L'imagerie immobilière a un côté utopique, estime-t-il. On vend du rêve, mais il ne s'agit pas d'un parfum ni d'une balayeuse! Acheter une maison, c'est sérieux, c'est un engagement ancré dans le territoire. »

Né à Contrecoeur, Steve Veilleux a vu sa ville changer énormément, une municipalité semi-rurale devenir une banlieue. Il s'intéresse aussi au côté préfabriqué des résidences modernes.

Est du Québec

Arts