•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La spectaculaire transition verte d'une ferme albertaine

Une ferme de Brant, en Alberta, produit autant d'électricité qu'elle en consomme.

Une ferme de Brant, en Alberta, produit autant d'électricité qu'elle en consomme.

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada

Une ferme située à Brant, au sud-est de Calgary, s'est lancé le défi de produire toute l'énergie qu'elle consomme pour réduire son empreinte écologique, soit 30 000 kilowattheures par année.

La ferme compte environ 13 000 poules, qui logent dans une grange. Elles pondent un oeuf par jour et, depuis le mois de janvier, elles sont libres.

L'un des propriétaires de la ferme, Daril Mandel, explique que « la demande était grandissante pour des oeufs provenant de poules en liberté et bien traitées ».

Sans la demande des consommateurs, notre entreprise ne fonctionnerait pas.

Daril Mendel, copropriétaire

Pour s'assurer que l'on respecte leurs poules, les propriétaires ont installé des caméras qui surveillent les employés en tout temps.

Daril Mandel est copropriétaire d'une ferme écologique à Brant, en Alberta.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daril Mandel est copropriétaire d'une ferme écologique à Brant, en Alberta.

Photo : ICI Radio-Canada

Passer d'un système de cages conventionnelles à la grange ne s'est pas fait sans peine. « Cela coûte 30 % plus cher, mais à long terme, la communauté huttérite sait qu'elle le fait pour les générations à venir », pressent Daril Mendel.

La communauté huttérite, qui en est propriétaire, a reçu une aide financière de 250 000 $ de la province, en grande partie pour financer la centaine de panneaux solaires installés sur le toit.

La toute nouvelle ferme, qui a coûté environ un million de dollars à construire, est équipée d'un système électronique pour surveiller la production et la consommation d'énergie.

Une ferme qui attire l'attention

Nathan Pelletier, chercheur dans le domaine de la production d'oeufs et des technologies vertes, est venu de Kelowna, en Colombie-Britannique, pour voir les installations de ses propres yeux.

Il explique que c'est la première ferme du genre au Canada et qu'elle pourrait inspirer d'autres fermiers à emboîter le pas pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

L'Association des producteurs d'oeufs de l'Alberta, qui a supervisé le projet, s'attend à recevoir les premières données préliminaires dans un an.

C'est à ce moment qu'elle aura une meilleure idée sur la nécessité ou non d'ajouter des panneaux solaires pour augmenter la production d'électricité.

Le secteur de l'agriculture produit 8 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre de l'Alberta.

Avec les informations de Meghann Dionne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Environnement