•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Solar Impulse 2 complète son tour du monde

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
L'atterrissage du Solar Impulse 2 à Abou Dhabi

L'atterrissage du Solar Impulse 2 à Abou Dhabi

Photo : La Presse canadienne / Aya Batrawy

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'avion solaire Solar Impulse 2 a remporté son pari. Il s'est posé à Abou Dhabi mardi, terminant ainsi son tour du monde entamé il y a près d'un an et demi.

Parti dimanche du Caire, sa dernière escale, Solar Impulse 2 a donc complété le premier vol autour du globe sans carburant, avec pour seule force motrice l'énergie solaire.

L'appareil, piloté par Bertrand Piccard, s'est posé sans encombre à l'aéroport Al-Batten, aux Émirats arabes unis, d'où il était parti le 9 mars 2015.

L'avion a volé sur 42 000 kilomètres et traversé quatre continents. Ses pilotes, les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, ont effectué près de 500 heures de vol.

Solar Impulse 2 a fait 16 escales lors de son périple autour du monde, notamment à Oman, en Inde, en Birmanie, en Chine, au Japon, aux États-Unis, en Espagne et en Égypte.

En juillet 2015, André Borschberg a battu le record du plus long vol en solitaire sans ravitaillement : 118 heures entre le Japon et Hawaï, dans le Pacifique. Les dommages causés aux batteries ont cependant cloué l'avion au sol pendant neuf mois par la suite.

Avec les informations de Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !