•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-député néo-démocrate François Lapointe aux côtés de Jean-François Lisée

Entrevue avec Jean-François Lisée au Téléjournal

L'ex-député néo-démocrate dans Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, François Lapointe, accorde son appui à Jean-François Lisée dans la course à la direction du Parti québécois (PQ).

Un texte de Richard LavoieTwitterCourriel avec la collaboration de Patrick Bergeron

L'ex-parlementaire défait aux dernières élections fédérales a même signé, en présence du candidat, sa carte de membre du PQ. François Lapointe est d'avis que le candidat Lisée est celui qui rejoint le mieux ses propres positions en matière d'environnement.

Je l'appuie donc avec conviction dans la course à la direction du Parti québécois

François Lapointe, ex-député de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup
Jean-François Lisée a conquis François Lapointe avec ses propositions en matière d'environnement.Jean-François Lisée a conquis François Lapointe avec ses propositions en matière d'environnement. Photo : Radio-Canada/Patrick Bergeron

En conférence de presse à Cacouna, lundi, Jean-François Lisée s'est engagé à modifier le processus d'évaluation environnementale de la province afin d'assurer une meilleure protection des ressources.

Pour que les processus d'évaluation se fassent dans le bon ordre, c'est-à-dire que les avis de projet et les études d'impact devront se faire avant le début des audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE).

Jean-François Lisée, candidat à la direction du Parti québécois

Quelques mesures proposées par Jean-François Lisée :

  • Créer un poste de protecteur des habitats naturels fragiles et des espèces menacées
  • Inclure l'évaluation de l'augmentation des gaz à effet de serre dans l'évaluation des projets
  • Financer la participation des citoyens et mener les travaux de consultation du BAPE dans des endroits accessibles
  • Interdire la conclusion d'ententes financières entre des corps publics et des promoteurs avant l'approbation d'un projet par le BAPE
  • Attendre la recommandation du BAPE avant de réaliser des travaux lorsqu'un projet est à proximité de sites abritant des espèces en péril

Selon le candidat à la direction du PQ, il est possible de respecter l'environnement tout en développant l'économie des régions du Québec.

Les questions environnementales ne doivent pas diviser et se poser comme des obstacles au développement économique des régions.

Jean-François Lisée, candidat à la direction du Parti québécois

Dénonciation du projet Énergie Est

[Les chefs de partis fédéraux] ont une sorte d'obsession à vouloir rendre socialement acceptable Énergie Est, c'est incompréhensible!

François Lapointe, ex-député de Montmagny-L'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup

Jean-François Lisée et François Lapointe sont farouchement opposés au projet d'oléoduc de la compagnie TransCanada. Pour eux, « seule une solide législation québécoise sur les enjeux environnementaux peut protéger le territoire québécois des mauvaises décisions de l'Office national de l'Énergie ».

Est du Québec

Politique