•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kipling : 10 ans après le trombone rouge

Le géant trombone rouge de 15 pieds au centre-ville de Kipling, Saskatchewan.

Le géant trombone rouge de 15 pieds au centre-ville de Kipling, en Saskatchewan.

Photo : Émilie Dessureault-Paquette/ ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une décennie après une série d'échanges de biens de plus grande valeur que les précédents, les touristes défilent toujours en grand nombre à Kipling, Saskatchewan. Kyle McDonald est devenu célèbre à la suite d'une série d'échanges amorcée avec un trombone rouge et qui s'est terminée par l'échange d'une maison située à environ 154 kilomètres au sud-est de Regina.

La maison est désormais un restaurant. Kyle McDonald et sa conjointe ont décidé de donner la maison à la Ville quelques mois après son échange.

La copropriétaire du Red Paperclip Cottage explique qu'elle accueille des touristes de partout au pays et s'assure de garder bien vivante l'atmosphère de la maison.

« Les gens viennent de loin et c'est un peu un lieu touristique », lance Billie Zilagwie. « Ils viennent pour l'ambiance, mais aussi parce que c'est la maison du trombone ».

Depuis, la Ville a érigé un trombone rouge de cinq mètres tout près de l'hôtel de ville au centre de la municipalité en l'honneur de cette histoire.

Kyle MacDonald, originaire de la Colombie-Britannique, a échangé un trombone rouge pour un stylo en forme de poisson.  De là l'idée de continuer à échanger l'objet, pour toujours obtenir quelque chose de meilleur.

Le jeune homme avait parlé de son projet sur son blogue personnel et avait vite attiré l'attention du monde entier.

La série de transactions de Kyle McDonald s'était retrouvée dans le livre des records Guinness.

Finalement, un producteur de film lui a offert un rôle dans Donna on demand. Kyle a échangé ce rôle...contre une maison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !