•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Verizon rachète les activités Internet de Yahoo pour 4,8 milliards

Les informations boursières de Verizon à la Bourse de New York, le 9 juin 2016.

Les informations boursières de Verizon à la Bourse de New York, le 9 juin 2016.

Photo : Reuters/Brendan McDermid

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Verizon a annoncé, lundi, avoir acheté Yahoo pour 4,83 milliards de dollars américains. Cela représente la fin d'une époque pour une compagnie qui a déjà été l'une des forces du web.

C'est la seconde fois en deux ans que Verizon, qui cherche à étendre son empire en ligne, met la main sur une ancienne étoile du web.

Le plus important fournisseur de services sans fil des États-Unis avait en effet déboursé 4,4 milliards pour acquérir AOL l'an dernier.

Verizon a remporté la mise après une vente aux enchères qui a duré cinq mois.

Yahoo a décidé de se départir de son service de courriel, de ses sites web consacrés à l'actualité, aux finances et aux sports ainsi que de ses outils publicitaires en raison de la pression exercée par ses actionnaires irrités par la chute des revenus de la compagnie au cours des huit dernières années.

La vente devrait être conclue durant le premier trimestre de 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !