•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le drapeau franco-ontarien pourrait bientôt flotter en permanence à Sarnia

Le drapeau franco-ontarien pourrait bientôt flotter en permanence à Sarnia (archives)

Le drapeau franco-ontarien pourrait bientôt flotter en permanence à Sarnia (archives)

Radio-Canada

Des francophones originaires de Sarnia souhaitent voir le drapeau franco-ontarien flotter de façon permanente au centre-ville. La conseillère municipale Anne-Marie Gillis déposera une motion en ce sens lors de la prochaine réunion du conseil municipal.

Un texte de Marie-Hélène RatelTwitterCourriel

La présence française à Sarnia remonte à 1627. En près de 400 ans d'histoire, cette présence a grandement contribué aux communautés et au développement de la région, comme le souligne le Franco-Ontarien Christopher Ralph.

Ce dernier est l'auteur d'une lettre envoyée aux conseillers municipaux de la ville du sud-ouest de l'Ontario, dans laquelle il demande que la Ville érige un mat où flotterait le drapeau franco-ontarien. Il espère que cela pourra être fait avant le 25 septembre, Jour des Franco-Ontariens.

On n'a pas de symbole à Sarnia qui représente nos racines et nos contributions aux communautés. Un drapeau au centre-ville serait un symbole de notre inclusion, de notre contribution et de notre potentiel pour le futur.

Christopher Ralph, Franco-Ontarien

Christopher Ralph mentionne que, malgré le fait que les francophones vivent en minorité, la communauté continue d'être vivante grâce, entre autres, aux écoles françaises et aux groupes et aux associations communautaires.

Selon le recensement de 2011 de Statistique Canada, 1900 habitants de Sarnia ont le français comme langue maternelle, ce qui représente 2,7 % de la population. Mais moins du tiers d'entre eux affirment que le français est la langue parlée le plus souvent à la maison.

Des réponses encourageantes

Jusqu'à présent, deux conseillers municipaux ont répondu positivement à la demande, Dave Boushy et Anne-Marie Gillis. Cette dernière compte présenter une motion au conseil municipal. Si le projet va de l'avant, ce serait une première. Pour l'instant, aucun drapeau représentant une communauté spécifique ne flotte de façon permanente dans la ville.

C'est très important pour la région de Sarnia qui a grandement été influencée par la présence française. Il y a une grande communauté francophone ici. C'est important de le reconnaître.

Anne-Marie Gillis, conseillère municipale

Avant de déposer sa motion, Anne-Marie Gillis souhaite trouver le meilleur endroit possible pour le drapeau et régler les défis à considérer en matière d'infrastructure et de coût.

Le parc Seaway Centre serait la meilleure option, puisque des drapeaux des provinces canadiennes et des territoires y flottent déjà. Pour la conseillère, ce lieu situé au bord de l'eau a une signification historique et rappelle l'arrivée des premiers colons.

La prochaine réunion du conseil municipal se tiendra le 8 août ou le 12 septembre. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario

Francophonie