•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un propriétaire de camping s'insurge contre les VR dans les stationnements

Des véhicules motorisés campent dans le stationnement du magasin Walmart, à Rivière-du-Loup.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

Un propriétaire de camping demande à la Ville de Rivière-du-Loup de légiférer au sujet des véhicules motorisés qui s'entassent dans des stationnements de grandes surfaces.

D'après le reportage de Patrick BergeronTwitterCourriel

Une photo publiée sur les réseaux sociaux par un conseiller municipal de Rivière-du-Loup montre que, vendredi soir, plus d'une cinquantaine de véhicules récréatifs s'étaient arrêtés pour la nuit sur le terrain du magasin Walmart.

Situé à quelques kilomètres du magasin, le camping du Quai de Rivière-du-Loup aurait pu accueillir plusieurs visiteurs de plus ce soir-là. Le nouveau copropriétaire du terrain, Éric Desormeaux, souhaite que la ville légifère.

On serait prêts à accepter qu'ils puissent se stationner de 11 h le soir jusqu'à 8 h du matin, mais pas camper là deux ou trois jours de temps.

Éric Desormeaux, copropriétaire du Camping du quai de Rivière-du-Loup

Questionné à ce sujet, le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache relance la balle à l'Office du tourisme et des congrès.

Camper dans un stationnement pour économiser

Léola Dionne a passé la nuit de vendredi à samedi dans le stationnement du Walmart à bord de son véhicule motorisé avec son mari et une amie. Il ne s'agit pas de leur premier arrêt du genre, même si elle fréquente les campings « de temps en temps ».

Léola Dionne

Léola Dionne

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Avec notre retraite on essaie d'économiser un peu si on veut se permettre de voyager, car c'est quand même un luxe de pouvoir voyager avec un motorisé !

Léola Dionne

Rencontré un peu plus loin, Jean-Paul Éloquin, de Québec, est sensiblement du même avis. « Je ne resterai pas dans une cour de Walmart une semaine ou deux, soutient-il. Ce n'est pas une place pour camper, c'est une place pour se dépanner une soirée ou deux si on est mal pris ».

Est du Québec

Tourisme