•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier capteur sismique au large de l'île de Vancouver transmet des données

Un robot installe un capteur sismique au large de l'île de Vancouver.
Un robot installe un capteur sismique au large de l'île de Vancouver. Photo: Ocean Networks Canada
Radio-Canada

Un premier capteur de tremblement de terre installé dans l'océan Pacifique au large de la Colombie-Britannique a commencé à transmettre des données.

Le groupe Ocean Networks Canada a passé le printemps à installer une série de sondes dans le sol océanique, le long de la zone de subduction Cascadia, à une profondeur variant entre 1900 m et 2500 m.

Déjà, un des capteurs transmet des données sur l'activité sismique qu'il perçoit au large de l'île de Vancouver. Les sept autres devraient être opérationnels au cours des prochains mois, selon les responsables.

Le projet d'installation n'a pas été facile, raconte Kate Moran, la présidente-directrice générale d'Ocean Networks Canada. « Les capteurs ont été placés dans des sphères de verre, étant donné la pression à cette profondeur. Il a fallu travailler en mer, à l'aide de robots, pour placer les sondes dans le sol », explique-t-elle.

Vers un système d'alerte préséisme

Avec les données transmises par ces sondes, les scientifiques espèrent pouvoir établir un système d'alerte pour prévenir les populations côtières avant un séisme majeur.

Martin Scherwath, un scientifique du laboratoire de Victoria du groupe Ocean Networks Canada, explique que toute secousse importante est précédée de petites secousses et que ces vibrations permettent de prévoir un tremblement de terre.  « Nous voulons être prêts. Si c'est le Big One, nous voulons le savoir en quelques secondes », dit M. Scherwath.

Avec cette technologie, les responsables croient pouvoir donner 90 secondes d'avis avant un tremblement de terre.

La prochaine étape du programme, en collaboration avec le gouvernement de Colombie-Britannique, est de trouver une façon efficace d'alerter la population, pour lui permettre de s'abriter.

Colombie-Britannique et Yukon

Incidents et catastrophes naturelles