•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux baleines noires observées dans la baie de Gaspé

Chargement de l’image

Une baleine noire de l'Atlantique Nord

Photo : La Presse canadienne / HO/Canadian Whale Institute

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux baleines noires de l'Atlantique Nord ont été repérées par l'équipage des Croisières Baie de Gaspé mercredi matin. Il s'agit d'une observation plutôt rare. Cette espèce est en voie de disparition en raison d'une chasse intensive pratiquée pendant plusieurs siècles.

Un texte de Jean-François DeschênesTwitterCourriel

La population de baleines noires est estimée à 525 dans le monde, selon Pêches et Océans Canada. Elles peuvent vivre jusqu'à 75 ans.

Les baleines noires peuvent mesurer jusqu'à 17 mètres de long et peser près de 60 tonnes ajoute la guide-interprète pour Croisières Baie de Gaspé, Stacey Cassivi. « C'est toujours étonnant [de voir des baleines noires] parce qu'elles sont extrêmement rares. »

« C'est une baleine qui est en voie de disparition donc quand on les voit comme ça, c'est toujours une belle surprise. »

— Une citation de  Stacey Cassivi, guide-interprète pour Croisières Baie de Gaspé
Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un des deux baleines noires de l'Atlantique Nord repérées dans la baie de Gaspé, mercredi matin

Photo : Courtoisie : Stacey Cassivi

Il y a deux semaines, deux baleines noires ont aussi été observées près de l'île d'Anticosti par l'équipe de la Station de recherche des îles Mingan.

Les chercheurs croient que les baleines vont dans le golfe du Saint-Laurent pour s'alimenter.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carcasse de baleine noire à Newport

Photo : GREMM

Espèce en voie de disparition

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La carcasse de la baleine noire remorquée

Photo : GREMM

Il faut préciser que les femelles se reproduisent à un taux de 2 %, ce qui est très bas. L'espèce est encore aujourd'hui à risque.

En 2015, trois baleines noires ont été retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent ce qui dépasse la moyenne annuelle de 2,6 individus.

Une carcasse de baleine noire avait d'ailleurs été trouvée au large de Percé, l'an dernier. Elle avait été remorquée par bateau et transportée par camion jusqu'au dépotoir de Saint-Alphonse, où une équipe de la Faculté de médecine vétérinaire avait pratiqué une nécropsie.

Le squelette a ensuite été transporté au Centre d'interprétation des mammifères marins, à Tadoussac, où il est utilisé à des fins éducatives.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec