Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une proche des Trump avoue avoir utilisé les propos de Michelle Obama

Melania Trump prononçant le discours écrit en partie avec l'aide de Meredith McIver

Melania Trump prononçant le discours écrit en partie avec l'aide de Meredith McIver

Photo : Rick Wilking / Reuters

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La femme du candidat républicain à l'élection présidentielle américaine, Donald Trump, n'a pas fait de plagiat. C'est plutôt la rédactrice de son discours – une employée du clan Trump – qui l'a fait. Une erreur, dit Meredith McIver.

Meredith McIver, coauteure de plusieurs livres de Trump, est finalement sortie de l'ombre mercredi et s'est excusée, par voie de communiqué, d'avoir repris de multiples extraits d'un discours de Michelle Obama prononcé pour l'investiture de son mari en 2008.

« Michelle Obama est une personne que [Melania] a toujours aimée. Au téléphone, elle m'a lu certains extraits de discours de Mme Obama comme exemples. Je les ai écrits et ai ensuite inclus les phrases dans le brouillon qui est devenu le discours final. Je n'ai pas vérifié les discours de Mme Obama. J'ai fait une erreur et je suis désolée pour le chaos que cela a provoqué, pour Melania et les Trump, et pour Mme Obama. Je n'avais pas l'intention de nuire », explique-t-elle.

Meredith McIver indique d'ailleurs qu'elle a remis sa démission à Donald Trump, mais que celui-ci et sa famille l'ont refusée.

Melania Trump accusée d'avoir plagié Michelle Obama

Voyez quelques extraits plagiés du discours

Les dessous du discours

L'histoire ne s'arrête pas là. La salariée de Trump Organization Meredith McIver avait été engagée en catimini, révèle le New York Times, après que le texte initial de deux rédacteurs éprouvés eut été boudé par Melania Trump.

La campagne Trump s'était d'abord tournée vers les auteurs du discours à la nation de George W. Bush le jour des attentats du 11 septembre 2001, Matthew Scully et John McConnel, sous les recommandations du beau-fils de Donald Trump, Jared Kushner.

Ils avaient envoyé un premier jet au clan Trump, puis n'ont pas eu de nouvelles jusqu'au jour où ils ont découvert la nouvelle version de l'allocution à la télévision, en même temps que 23 millions de téléspectateurs.

Il semblerait, toujours selon le New York Times, que Melania Trump – qui prononçait le plus important discours de sa vie nouvellement politisée – était mal à l'aise avec les propos initiaux et a presque tout changé avec l'aide de Meredith McIver. Il n'y restait que quelques tournures de phrase.

Les dirigeants de la campagne de M. Trump refusent toujours de dévoiler l'identité et le nombre de personnes qui ont retouché ou lu le discours.

Meredith McIver a notamment coécrit plusieurs livres avec Donald Trump, dont Think Like a Champion : An Informal Education in Business and Life, en 2010, et Trump : How to Get Rich, en 2004.

Avec les informations de Reuters, et New York Times

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !