•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Battre les sentiers : la via ferrata de Squamish... un sentier pour tester votre audace

Radio-Canada

Il est très rare pour le commun des mortels de se retrouver dans un monde vertical, c'est-à-dire accroché à la paroi d'un rocher. Le pari de l'équipe qui a construit la via ferrata de Squamish est de permettre au plus de monde possible de vivre cette expérience au moins une fois dans sa vie.

Un texte de Julie LandryTwitterCourriel

Pendant des années, la vue de la baie Howe n'était accessible qu'aux randonneurs aguerris ou aux amateurs d'escalade qui se risquaient sur le populaire bloc de granite, le Chief. Depuis la construction du téléphérique Sea-to-Sky Gondola, tous peuvent y avoir accès, mais les plus audacieux pourront admirer la baie d'un point de vue encore plus époustouflant, sur le flanc de la montagne, avec la via ferrata.

Les touristes sont nombreux à se faire photographier devant les chutes Shannon.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les touristes se font photographier tour à tour devant les chutes Shannon

Photo : RADIO-CANADA/Julie Landry

Le parcours typique du sentier inclut d'abord une courte randonnée d'une dizaine de minutes aux chutes Shannon, hautes de 335 mètres, qui font la fierté des résidents de Squamish, comme le guide en chef de Mountain Skills Academy and Adventures, Eric Dumerac.

C'est ici qu'en 1792, le capitaine George Vancouver a établi son camp. Les chutes ont pris le nom de William Shannon, qui a géré une entreprise de fabrication de briques à partir de 1889. La province en a fait un parc provincial en 1984.

« Ce qui est bien, c'est qu'ils ont bien aménagé la piste, alors ça attire les jeunes comme les vieux et ça attire des gens de partout dans le monde », constate Eric Dumerac. La piste mène ensuite vers le téléphérique qui vous transporte, entre autres, au début de la via ferrata.

Eric Dumerac, guide en chef de Mountain Skills Academy and AdventuresAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Eric Dumerac, guide en chef de Mountain Skills Academy and Adventures

Photo : RADIO-CANADA/Julie Landry

Via ferrata, une histoire de famille

Les vias ferratas sont des parcours fabriqués à flanc de montagne avec prises de métal et des câbles pour assurer la sécurité. Les premiers parcours du genre, plus rudimentaires, ont été construits pendant la Première Guerre mondiale pour permettre aux soldats de monter et garder les cols de montagne. Les alpinistes ont toujours continué de les utiliser à des fins récréatives. L'arrière-grand-père d'Eric Dumerac a d'ailleurs construit certaines des vias ferratas entre l'Italie et la France.

Ce qui est intéressant, c'est que 100 ans plus tard, moi j'ai construit des vias ferratas pas pour la guerre, mais pour le plaisir en montagne.

Eric Dumerac, guide en chef de Mountain Skills Academy and Adventures

Aujourd'hui, que ce soit en Europe ou en Amérique du Nord, les vias ferratas sont des parcours ludiques, plus ou moins faciles, pour permettre l'ascension de montagnes sans faire de l'escalade. Si celle de Squamish représente un défi pour ceux qui ont peur des hauteurs, elle est considérée comme étant facile.

Les prises de métal sont espacées de 50 centimètres.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Chaque broche de métal est espacée de 50 centimètres

Photo : RADIO-CANADA/Julie Landry

« On a construit cette via ferrata pour que tout le monde puisse en profiter », explique Eric Dumerac. Il affirme que même ceux qui ont le vertige voient leur peur disparaître rapidement parce qu'ils développent une confiance dans les tiges de métal, dans l'équipement et, surtout, grâce aux instructions et à la supervision du guide.

Notons toutefois que si le parcours est accessible en ce qui concerne les infrastructures, il l'est peut-être moins sur le plan du portefeuille, puisqu'il faut payer un peu plus de 100 dollars par personne pour pouvoir en profiter.

« Ça donne une expérience qui est vraiment unique. C'est pour faire l'expérience du monde vertical et c'est vraiment impressionnant de vivre ça au moins une fois dans sa vie », dit le guide.

Divertissement