•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des taxis d'Halifax demandent des caméras de surveillance dans les voitures

Les plaintes de plus en plus nombreuses contre les chauffeurs de taxi d'Halifax

Les plaintes de plus en plus nombreuses contre les chauffeurs de taxi d'Halifax

Photo : CBC

Radio-Canada

Des joueurs de l'industrie du taxi d'Halifax demandent à ce que des caméras de surveillance deviennent obligatoires dans les voitures. La proposition vise à protéger les chauffeurs et leurs clients.

La demande survient après une autre présumée agression sexuelle, en fin de semaine, à Dartmouth.

L'agression se serait produite tôt dimanche matin, peu après 4 h.

Une jeune femme de 22 ans aurait subi des attouchements de la part de son chauffeur de taxi.

Il s'agit de la deuxième plainte du genre que la police d'Halifax reçoit en une semaine.

Les plaintes pour agressions sexuelles par des chauffeurs de taxi sont en hausse depuis les cinq dernières années à Halifax.

Un problème qui s'est amplifié

L'industrie du taxi presse la ville d'Halifax d'agir.

Pour le chauffeur Jean-Paul Gallant, la situation est intenable.

C'est rendu trop fréquent. Ça donne un mauvais nom aux chauffeurs de taxi.

Jean-Paul Gallant, chauffeur de taxi

Le président de l'Association de chauffeurs et des propriétaires de taxi d'Halifax, Dave Buffet, demande à ce que les caméras de surveillance soient obligatoires dans tous les taxis.

Les caméras de surveillance à l'intérieur des véhicules sont sûrement la meilleure solution.

Dave Buffett, prés. de l'Association des chauffeurs et des propriétaires de taxi

Le chauffeur aurait la responsabilité d'acheter la caméra, sauf dans certains cas où il pourrait la louer de la compagnie pour laquelle il travaille.

La ville d'Halifax a dissous son comité sur le taxi en 2011. Il n'aurait pas dû disparaître, selon Dave Buffett, qui croit qu'il est temps d'en former un nouveau.

Des mois avant des changements 

La ville d'Halifax dit qu'actuellement, elle ne peut pas obliger les chauffeurs à installer des caméras dans leur véhicule. Sa porte-parole, Tiffany Chase, indique qu'un conseiller doit d'abord proposer un amendement au règlement actuel.

La femme de 22 ans affirme que le chauffeur l'a agressée après l'avoir déposée à Dartmouth.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La femme de 22 ans affirme que le chauffeur l'a agressée après l'avoir déposée à Dartmouth.

Photo : CBC

Ensuite viendraient des consultations publiques et des recommandations. Le processus pourrait prendre quelques mois.

En attendant, la police régionale d'Halifax recommande de prendre une photo du numéro sur l'enseigne de taxi, de s'assurer que le permis du chauffeur est bien visible et si possible, de parler avec quelqu'un au téléphone pendant le trajet.

D'après le reportage d'Olivier Lefebvre

Acadie

Justice et faits divers