•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Husky Energy tente de remettre sa plateforme pétrolière Henry Goodrich en exploitation

Husky Energy ne sait toujours pas quand l'exploitation de sa plateforme Henry Goodrich pourra reprendre.

Husky Energy ne sait toujours pas quand l'exploitation de sa plateforme Henry Goodrich pourra reprendre.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Husky Energy tente par tous les moyens de remettre sa plateforme pétrolière Henry Goodrich en exploitation après le déversement de fluide hydraulique dans l'océan, vendredi.

La plateforme Henry Goodrich est située dans le champ pétrolifère White Rose, au large de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le 15 juillet, la vanne de sécurité de la plateforme s'est activée et les opérations ont été suspendues après une baisse de pression causée par le déversement accidentel de 1800 litres de fluide hydraulique.

La vanne de sécurité contrôle le débit du pétrole ou du gaz naturel provenant d'un puits.

Une défaillance majeure de cette pièce d'équipement à la plateforme Deepwater Horizon, dans le golfe du Mexique, a causé la mort de 17 personnes et a mené à une des pires marées noires de l'histoire.

Husky Energy dit que les produits déversés sont essentiellement de l'eau et du glycol, qui se sont sûrement déjà dissipés dans la colonne d'eau.

Personne n'a été blessé dans l'incident.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie