•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aujourd'hui il y a 40 ans : l'ouverture des Jeux olympiques de Montréal

Ouverture des Jeux de Montréal le 17 juillet 1976

Ouverture des Jeux de Montréal le 17 juillet 1976

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le samedi 17 juillet 1976, à 15 h précisément, la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de Montréal s'amorçait. La voix d'Estelle Sainte-Croix et la chanson-thème Je t'aime ont résonné dans le stade. Une ville entière s'apprêtait à vibrer au rythme des Jeux pendant 15 jours.

Plus d'un milliard de téléspectateurs ont pu voir les 6084 athlètes de 92 pays s'affronter dans 198 épreuves. Les Jeux, diffusés à Radio-Canada, ont mis en scène l'émergence de Nadia Comaneci, qui a marqué l'histoire et les esprits avec ses notes parfaites en gymnastique.

« En voyant ce monde-là, les artisans qui ont réussi quelque chose de gigantesque, j'ai su que je travaillerais de près ou de loin dans le sport. Je dois une bonne partie de ma vie au sport », s'est rappelé Jean Gosselin, spécialiste en marketing sportif, sur le plateau de RDI Matin Week-end dimanche.

Les Jeux olympiques à Montréal, c'était le rêve du maire Jean Drapeau, mais aussi celui de certains de ceux qui l'ont précédé.

« Il y a eu des dépôts de candidature pour les Jeux de 1956, les Jeux de 1972 et pour des Jeux d'hiver. Conséquemment, en lisant l'histoire, on s'aperçoit que Drapeau n'était que le porteur du ballon, mais il était sérieusement à son affaire », s'est souvenu Michel Labrecque, président de la Régie des installations olympiques.

Dépeint depuis longtemps comme une catastrophe financière, le stade a de nombreux défenseurs qui préfèrent s'étendre sur le potentiel du Parc olympique, héritage des JO.

« Il faut comprendre que le Parc olympique fait partie de l'histoire de Montréal depuis presque 100 ans. Les lieux se sont transformés. Aujourd'hui, toute cette zone récréotouristique et muséale, c'est une zone d'attractivité », a ajouté M. Labrecque.

Plus de 250 000 touristes visitent la tour du stade chaque année et le Parc olympique accueille plus de 3 millions de visiteurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !