•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

35 ans à la tête de la Première Nation d’Okanese

La chef de la Première Nation d'Okanese, Marie-Anne Day Walker-Pelletier

La chef de la Première Nation d'Okanese, Marie-Anne Day Walker-Pelletier

Photo : Courtoisie de Treaty 4 News

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le plus long mandat exercé par un chef d'une Première Nation au Canada est celui de Marie-Anne Day Walker-Pelletier de la Première Nation d'Okanese en Saskatchewan qui occupe son poste depuis 35 ans.

Cet honneur a été marqué à la 37e Assemblée des Premières Nations à Niagara Falls en Ontario.

« Ce n'est pas [en reconnaissance de] ce que j'ai accompli, mais ce que ma communauté a réussi à faire par ma direction », a déclaré la chef en parlant de sa communauté de 700 personnes près de Fort Qu'Appelle.

Mme Day Walker-Pelletier a déclaré que pendant toutes ces années, elle a voulu rebâtir son peuple après les drames des pensionnats autochtones, de la Loi sur les Indiens et la rafle des années 60.

Il s'agit « de reconstruire mes familles et de leur apporter de l'espoir. Il faut ensuite aborder les difficultés que nous portons et essayer de trouver des solutions ensemble ».

La chef espère que son poste lui aura permis de bâtir une fondation pour que les générations futures puissent transmettre la langue et la culture de la Première Nation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !