•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plonger dans la folle aventure du théâtre sur le tard

La troupe de théâtre du Bleu horizon

La troupe de théâtre du Bleu horizon

Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents du complexe d'habitation Bleu horizon de Rouyn-Noranda remontent sur les planches cette année avec la présentation de la pièce de théâtre L'ultime sketch, la finale, qui sera présentée les 25, 26 et 27 août prochains par la troupe dont la moyenne d'âge est de 80 ans. 

D'après la chronique de Vanessa LimageTwitterCourriel

La comédie burlesque d'une dizaine de tableaux s'inscrit dans la suite logique du spectacle L'ultime sketch, une première pièce qui tournait autour de 19 personnalités publiques québécoises qui venaient passer une audition pour entrer au paradis alors que seulement six places sont disponibles. La suite s'intéresse à ceux qui ont failli le test de la porte de Saint-Pierre. 

« On se retrouve encore tout près des portes du ciel, mais dans un endroit tout à fait différent, explique l'auteure de la pièce, Réjeanne Gaudet. C'est une classe de coaching parce que l'an dernier on était tout près de Saint-Pierre et de Dieu, mais on a régressé. Saint-Pierre lui-même a affirmé à Dieu l'an dernier : ''seigneur, c'est le bordel ici!''. Donc on a dit maintenant il va falloir passer par une école de coaching professionnelle avant de vous présenter devant Saint-Pierre. »

Adapter la mise en scène

La Poune, la Môman de la télésérie La Petite Vie, Astérix, le syndicaliste Michel Chartrand et le politicien de Rouyn-Noranda Réal Caouette font notamment partie de la brochette de personnages interprétés par la vingtaine de comédiens qui se sont découvert une vocation tardive. La metteuse en scène Rolande Vézina doit cependant conjuguer avec les forces et les faiblesses de sa troupe d'acteurs, dont l'âge varie de 50 à 94 ans. 

« J'essaie des choses avec eux autres et des fois ça ne fonctionne pas. J'ai dit à une comédienne : ''tu pourrais te jeter à genou devant St-Pierre''. Elle a dit : ''oui, je peux le faire, mais je ne serai jamais capable de me relever!'', illustre-t-elle. Pour mettre du mouvement sur la scène, je dois constamment trouver d'autres façons de faire », poursuit-elle, avant d'ajouter que l'un de ses astuces consiste à faire bouger des objets plutôt que de faire bouger les comédiens.

Je ne peux pas les faire courir d'un bout à l'autre de la scène. Par contre, j'ai une troupe extrêmement intéressée, disciplinée. Ils veulent, alors c'est du pur bonheur! 

Une citation de :Rolande Vézina, metteuse en scène

Plonger dans la folle aventure du théâtre sur le tard

Prétexte pour s'amuser, passer le temps ou pour oublier les petits aléas de la vie, chacun des comédiens trouve effectivement dans cette pièce une occasion de se dépasser tout en se distrayant. 

« Je suis très content d'être là, assure le doyen de la distribution, Camille Bureau, 94 ans. Ça me donne du pep et j'aime ça danser, faire de nouvelles choses et me dépasser. Je m'amuse! », poursuit-il, un sourire dans la voix. « Pendant que je fais du théâtre, j'oublie tout, lance pour sa part Claire Drolet. J'oublie la maladie, j'oublie le cancer, je ne m'ennuie pas, je me fais des amis. Ça m'occupe et j'oublie de faire le ménage, ça c'est bien l'fun. »

Faire du théâtre, ça guérit. Ça guérit de tout!

Une citation de :Claire Drolet, comédienne

L'ultime sketch : la finale

  • 25, 26 et 27 août
  • Au Petit-Théâtre du Vieux-Noranda
  • Billets en vente en ligne au coût de 20 dollars

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !