•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bière pour souligner le vingtième anniversaire du déluge

L'usine de La Voie Maltée

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La tenue du festival des bières du monde de Saguenay coïncide cette année avec le vingtième anniversaire du déluge de 1996.

Les organisateurs ont voulu souligner à leur manière les 20 ans de cette catastrophe naturelle en proposant aux visiteurs une bière bien spéciale.

« On a contacté nos amis de La Voie Maltée et on leur a demandé de nous concocter La Déluge. Est-ce que c'est original? Je ne sais pas, mais ça donne le ton! » mentionne le directeur général du festival, Robert Hakim.

Les habitudes de consommation étant très variées, les brasseurs ont choisi d'offrir trois types de bières : une blonde, une blanche et une IPA.

« Il y a 20 ans, tu proposais une bière de micro et les gens te demandaient : ''as-tu de la vraie bière?'' Ça a évolué beaucoup alors on voulait faire voyager les gens dans le temps », explique le directeur général des ventes à la microbrasserie La Voie Maltée, Carl Fleury.

Cuvée unique

Les bières du déluge ne seront pas commercialisées. Cette cuvée spéciale sera offerte uniquement lors des trois jours du festival.

Cependant, la microbrasserie n'écarte pas la possibilité de faire de La Déluge un produit saisonnier qui pourrait être vendu chaque année en juillet.

« Un des volets qu'on veut développer de plus en plus, c'est les bières de catégorie créative qu'on va faire une fois par année pour souligner des événements ou des saisons de l'année, des récoltes comme on le fait avec la bière aux bleuets. Alors c'est peut-être un début d'un projet qui pourrait rester effectivement », indique Carl Fleury.

En attendant, le kiosque où l'on servira La Déluge lors du festival des bières présentera des photos d'archives et des vidéos prises en 1996. Tous les profits réalisés avec les ventes seront remis à divers organismes.

Saguenay–Lac-St-Jean

Alimentation