•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissements de 76 M$ pour le biocarburant à Port-Cartier

ministre des Ressources naturelles

Les gouvernements octroient 76,5 M$ au projet d'usine de biocarburant à Port-Cartier.

Photo : Radio-Canada/Alix-Anne Turcotti

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le projet de biocarburant à Port-Cartier se concrétise. Un montant de 76,5 M$ vient d'être octroyé par les gouvernements du Québec et du Canada pour l'implantation de l'usine, dont la production devrait débuter en 2017.

Un texte de Roxanne SimardTwitterCourriel

Bioénergie AE Côte-Nord, qui regroupe Produits forestiers Arbec et Ensyn technologies, reçoit l'appui des gouvernements pour produire du biocarburant à partir de la biomasse forestière.

En plus de l'investissement de 44,5 M$ du gouvernement du Canada et de celui de 32 M$ de Québec, Arbec, Ensyn technologies et le Groupe Rémabec injectent de leur côté 27,4 M$ dans le projet.

usineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La production de biocarburant est prévue pour 2017.

Photo : Radio-Canada/Alix-Anne Turcotti

À l'échelle commerciale, l'usine de Port-Cartier serait la première installation du genre au Québec.

Le projet de Bioénergie AE Côte-Nord amènera la création de 30 emplois directs. Après l'abandon du projet de Ferro-Québec en décembre, il s'agit d'une bonne nouvelle pour Port-Cartier. 

La mairesse de Port-Cartier, Violaine Doyle est confiante. Elle croit que le projet de biocarburant ira de l'avant, car les travaux de construction de l'usine ont déjà commencé.

« Quand ça creuse, ça se fait. Alors on peut observer du matériel sur le site. La compagnie responsable de la production est présente », a-t-elle précisé.

Je pense que ce partenariat-là est imbattable.

Violaine Doyle, mairesse de Port-Cartier

La compagnie Bioénergie AE Côte-Nord bénéficiera d'un programme d'exemption de taxes municipales pour les deux premières années de ses opérations, une mesure qui avait été mise en place par la municipalité de Port-Cartier pour favoriser le développement de projets sur son territoire.

Production dès 2017

La production devrait commencer dès 2017 et l'objectif est de produire 40 millions de litres d'huile par année.

Le biocarburant sera produit à partir de résidus de bois récoltés dans la région. Le Groupe Rémabec, propriétaire de Produits forestiers Arbec, précise que cette nouvelle technologie permettra de valoriser une ressource forestière encore inexploitée.

« L'usine de biocarburant va avoir une garantie d'approvisionnement par le gouvernement du Québec. Donc on va récolter le bois qui va être requis par l'usine de biocarburant à même les opérations forestières qu'on fait pour la scierie », affirme Serge Mercier, président de Bioénergie AE Côte-Nord.

conférenceAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'investissement pour l'usine de biocarburant a été annoncé mercredi matin à Port-Cartier.

Photo : Radio-Canada/Alix-Anne Turcotti

L'investissement a été annoncé par le ministre des Ressources naturelles du Canada et le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, mercredi matin, à Port-Cartier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !