•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rorqual à bosse de retour sur la côte ouest

Baleine à bosse

Photo : iStockPhoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un nombre sans précédent de rorquals à bosse a été aperçu dans la mer des Salish, entre Victoria, en Colombie-Britannique, et Port Angeles, dans l'État de Washington, selon une association de 38 entreprises d'observation de baleines de la côte ouest.

« Aucun d'entre nous, depuis toutes les années où nous travaillons dans cette partie du monde, n'avait vu autant de rorquals à bosse à aucun moment », lance Michael Harris, de la Pacific Whale Watch Association.

Il ajoute que cette espèce avait pratiquement disparu en 1966, année où la pêche à la baleine a cessé dans les eaux de la région. « Elles ont fait partie des espèces en danger pendant plusieurs années et elles étaient environ 1600 », poursuit M. Harris. « Maintenant, elles sont environ 21 000 dans la population du pacifique nord que nous observons. C'est beaucoup de baleines », explique-t-il.

Elles sautent dans les airs et elles agissent comme si elles sont bien et qu'elles sont à leur place.

Une citation de :Michael Harris, Pacific Whale Watch Association

Michael Harris soutient qu'il est difficile d'évaluer si le nombre de bêtes continuera d'augmenter.

Selon lui, la côte du Pacifique a déjà connu un retour en force d'une autre espèce de cétacé, la baleine grise. À un moment, certains experts avaient même été inquiétés par un possible manque de nourriture.

D'après les informations de Maruse Zeidler et Anita Bathe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !