•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui est Theresa May, la nouvelle locataire du 10 Downing Street?

Theresa May

Theresa May sortant du 10 Downing Street après une rencontre du cabinet des ministres de David Cameron le 12 juillet 2016.

Photo : Reuters/Peter Nicholls

Radio-Canada

À 59 ans, Theresa May devient la seconde femme première ministre du Royaume-Uni, près de 26 ans après la démission de Margaret Thatcher.

Avant même l'entrée en fonction de Margaret Thatcher en 1979, Theresa May nourrissait ses ambitions politiques et parlait de devenir la première femme à occuper le 10, Downing Street. Elle fait son entrée au Parlement britannique en 1997, après deux tentatives infructueuses. Elle est élue députée conservatrice de Maidenhead dans le Berkshire, alors que les travaillistes dirigés par Tony Blair gagnent avec une large majorité.

Des origines modestes

Née en 1956 à Sussex sous le nom de Theresa Brasier, elle est la fille d'un vicaire de l'Église anglicane. On rapporte que ses grands-mères étaient des employées domestiques.

Comme Margaret Thatcher, elle est diplômée d'Oxford. Lors de sa troisième année d'études, elle rencontre son futur mari, Philip May. Elle deviendra banquière comme lui avant de se lancer en politique.

Une ministre de l'Intérieur tenace

Theresa May devant le 10, Downing Street le 12 juillet 2016.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Theresa May devant le 10, Downing Street le 12 juillet 2016.

Photo : Reuters/Peter Nicholls

Fraîchement élu, le premier ministre David Cameron la nomme ministre de l'Intérieur en 2010, poste qu'elle occupera pendant six ans. Jamais depuis 1896 un politicien n'avait réussi à garder ce portefeuille aussi longtemps.

Pendant la campagne du « Brexit », elle s'est ralliée au camp du maintien dans l'Union européenne, malgré ses positions eurosceptiques. Cependant, elle a été moins présente dans la campagne que David Cameron et son chancelier de l'Échiquier, George Osborne. La victoire du camp du Brexit a poussé David Cameron à démissionner de son poste. Quant à M. Osborne, ses espoirs de prendre la tête du Parti conservateur ont volé en éclats après la défaite de son camp.

Le Brexit c'est le Brexit, nous allons en faire un succès, il n'y aura pas de tentative de retour en arrière.

Theresa May

« Notre pays a besoin d'un dirigeant qui soit fort et reconnu pour traverser cette période d'incertitude économique et politique », a-t-elle déclaré. Theresa May s'est imposée comme prochaine première ministre lorsqu'Andrea Lindsom, sa rivale à la succession de David Cameron, a déclaré forfait.

Theresa May rencontre les journalistes peu après avoir été désignée chef du Parti conservateur et future première ministre britannique le 11 juillet 2016.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Theresa May rencontre les journalistes peu après avoir été désignée chef du Parti conservateur et future première ministre britannique le 11 juillet 2016.

Photo : Reuters/Neil Hall

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International