•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le phare de Pointe-des-Monts, un guide entre l'estuaire et le golfe

Le phare de Pointe-des-Monts
Le phare de Pointe-des-Monts Photo: ICI Radio-Canada

C'est aujourd'hui qu'est célébrée pour la première fois la Journée québécoise des phares. Situé à la limite géographique entre l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent, le phare de Pointe-des-Monts, sur la Côte-Nord, est le deuxième à avoir été construit au Québec, après celui de l'île Verte.

Huit gardiens de phare s'y sont succédé de 1830 à 1964 pour permettre aux marins de bien repérer l'entrée de l'estuaire.

Leur présence était essentielle à la survie en mer, selon la gestionnaire du phare de Pointe-des-Monts, France Caron.

C'était d'une grande importance dans le temps de la navigation. Ça prenait un phare pour guider les navires.

France Caron, gestionnaire, phare de Pointe-des-Monts

Les gardiens vivaient directement dans le phare, le seul au Québec qui pouvait tenir lieu de logis.

« Tous les occupants diront de cet endroit qu'il est froid, humide et difficilement habitable », peut-on lire sur l'un des panneaux informatifs. 

Le phare, qui comprend un rez-de-chaussée et six étages, représente un lieu de vie et de travail.Le phare, qui comprend un rez-de-chaussée et six étages, représente un lieu de vie et de travail. Photo : ICI Radio-Canada

Journée québécoise des phares

Mme Caron se réjouit qu'une première Journée québécoise des phares soit soulignée aujourd'hui.

C'est pour promouvoir notre beau patrimoine qu'on se doit de conserver.

France Caron, gestionnaire, phare de Pointe-des-Monts

Pourquoi le 13 juillet?

Cette date fait référence au dépôt, le 13 juillet 1801, d'une pétition par des capitaines de navires de la marine marchande qui demandaient la mise en place d'aide à la navigation pour améliorer la sécurité sur le Saint-Laurent.

France Caron souligne que cette journée permet de rappeler l'importance de ces lieux dans l'histoire du Québec.

Les enfants sont très impressionnés de voir ce qui se passait ici. Il faut continuer de promouvoir cela auprès des jeunes, parce qu'ils ne sont pas au courant de la vie qui se passait dans le temps.

France Caron, gestionnaire, phare de Pointe-des-Monts

Des peintres seront à l'œuvre au phare pour célébrer cette journée et des dégustations de produits de la mer seront offertes.

Le phare de Pointe-des-Monts

  • Allumé pour la première fois le 20 septembre 1830, le phare continuera d'éclairer les marins pendant 134 ans;
  • La première lanterne est alimentée à l'huile de baleine ou à l'huile de phoque;
  • En 1914, une nouvelle lanterne alimentée au kérosène ou au pétrole est installée;
  • Aujourd'hui, les flammes ont été remplacées par des fanaux automatisés.

Est du Québec

Société