•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième réussite pour la soirée country du FEQ

Brad Paisley

Brad Paisley

Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

Radio-Canada

La deuxième soirée country du Festival d'été de Québec a encore une fois été un grand succès. La tête d'affiche, Brad Paisley, a su remplir les Plaines de belle façon.

Si les chapeaux étaient un peu plus nombreux que l'an dernier, on ne peut toujours pas dire qu'il s'agit de la tendance de l'heure chez le cowboy québécois.

Les spectateurs qui ont envahi en masse les plaines d'Abraham avaient toutefois le western dans le coeur à entendre l'accueil qu'ils ont réservé à la mégastar américaine.

Brad Paisley a démontré ses talents de guitariste lors de son concert.

Brad Paisley a démontré ses talents de guitariste lors de son concert.

Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

Brad Paisley s'est adressé en français à la foule

Brad Paisley s'est adressé en français à la foule

Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

Paisley a démontré qu'il n'avait pas qu'une belle voix, enchaînant les solos avec ses nombreuses guitares. « Je suis honoré d'être à Québec, une ville formidable », a-t-il lancé en anglais à la foule leur promettant de chanter jusqu'à ce que les autorités ne l'expulsent des Plaines.

Il s'est même, à l'aide de son téléphone intelligent, permis quelques mots en français. « J'ai parlé un petit peu français, j'ai suis stupide », a-t-il dit maladroitement, une phrase qui a bien sûr fait réagir ses admirateurs qui riaient aux éclats.

D'une rare générosité, il a pris plusieurs bains de foule, prenant même quelques selfies avec des spectateurs en liesse, parfois en jouant de la guitare et en chantant.


Sheryl Crow ouvre la danse

Sheryl Crow lors de son spectacle à Québec

Sheryl Crow lors de son spectacle à Québec

Photo : Courtoisie : Festival d'été de Québec/Renaud Philippe

La chanteuse Sheryl Crow a ouvert cette soirée sur les Plaines. En grande forme, elle a ravi ses fans massés devant la scène en y allant dès le départ avec son grand classique Everyday is a winding Road.

Entourée de ses musiciens d'expérience, elle a chanté devant un public somme toute timide qui était visiblement rassemblé majoritairement pour Brad Paisley. Elle a toutefois réussi à les réchauffer au milieu du spectacle, se laissant même aller avec quelques « je vous aime ».

En guise de rappel, elle est revenue sur scène avec l'une de ses reprises de la soirée, For what it's worth de Buffalo Springfield.


Des cowboys au rendez-vous

Des cowboys avec le coeur à la fête

Des cowboys avec le coeur à la fête

Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

Un vendeur de bière qui a pris la thématique au pied de la lettre

Un vendeur de bière qui a pris la thématique au pied de la lettre

Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

Des spectateurs lors de l'arrivée de Brad Paisley sur la scène

Des spectateurs lors de l'arrivée de Brad Paisley sur la scène

Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau


Québec

Musique