•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Corée du Sud installera son système antimissile dans le sud du pays

Le ministre de la Défense sud-coréen, Han Min-Koo (à gauche), marchant vers un quartier général où il doit y tenir une conférence de presse. (archives)

Le ministre de la Défense sud-coréen, Han Min-Koo (à gauche), marchant vers un quartier général où il doit y tenir une conférence de presse. (archives)

Photo : Reuters/Romeo Ranoco

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le système antimissile THAAD sera déployé dans la région de Seongju, dans le sud du pays, afin de contrer la menace nord-coréenne, a annoncé mercredi le ministère sud-coréen de la Défense.

Ce système antimissile, qui sera déployé avec l'armée américaine, protégera les deux tiers des Sud-Coréens de la menace du Nord et défendra notamment les infrastructures nucléaires et les sites de stockages pétroliers, a précisé le ministère.

Washington et Séoul ont annoncé vendredi s'être entendus sur le déploiement du Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) dans la péninsule coréenne. L'armée nord-coréenne a réagi lundi en promettant « une réponse physique ».

Le système antimissile sera financé par les États-Unis.

« Le site et la base ainsi que les installations seront fournis par nous », a pour sa part précisé le ministre sud-coréen de la Défense, Han Min-koo, devant une commission parlementaire.

La défense coréenne a dit vendredi viser un système antimissile opérationnel d'ici la fin de 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !