•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin de la taxe avantageuse pour les microbrasseries de l'Ouest en Alberta

Des bières artisanales sur un comptoir devant des réfrigérateurs pleins de bouteilles.

Toutes les bières vendues en Alberta seront taxées au même niveau à compter du 5 août.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le gouvernement albertain met fin au niveau de taxation plus faible pour aider les microbrasseries de l'Ouest à développer leur marché dans la province.

Tous les producteurs de bière, peu importe où ils sont basés et peu importe la taille de l'entreprise, devront payer une taxe de 1,25 $ par litre à compter du 5 août.

Dans le budget de l'automne dernier, le gouvernement avait annoncé différents niveaux de taxation pour les producteurs de bière de l'Ouest. 

Ceux de l'Alberta, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique devaient ainsi s'acquitter d'une taxe de 0,10 $ le litre pour les premiers 10 000 hectolitres vendus. Après, plusieurs autres niveaux s'appliquaient, jusqu'à un maximum de 1,25 $ le litre au-delà de 200 000 hectolitres.

Pour les autres producteurs, une taxe uniforme de 1,25 $ le litre s'appliquait.

Le gouvernement albertain dit qu'un programme de subventions pour les producteurs de bière albertains sera créé pour soutenir l'industrie de la province. Les détails du programme ne seront pas annoncés avant le mois d'août.

« Cela va aider à créer de l'emploi, aider à la création d'une industrie qui avait déjà connu une croissance en raison de notre travail avec elle en octobre », affirme le ministre des Finances Joe Ceci.

Davantage de recettes

Neil Herbst, propriétaire de la brasserie Alley Kat d'Edmonton et président de l'association des petits brasseurs de l'Alberta, affirme que son entreprise avait bénéficié de la taxe plus avantageuse introduite à l'automne.

« Ça nous a donné un petit peu plus d'entrées d'argent, ça nous a aidés à maintenir notre prix là où il devait être », affirme-t-il. « Alors, c'était très bien. »

Le changement de niveaux de taxation avait suscité de la frustration chez plusieurs producteurs de l'extérieur des provinces de l'Ouest et de la part des importateurs de bière.

L'entreprise ontarienne Steam Whistle avait obtenu une injonction en janvier qui suspendait l'augmentation de la taxe.

Alberta

Consommation