•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Journal de Montréal veut faire taire le « Journal de Mourréal »

Exemple d'article publié sur le site Journal de Mourreal
Exemple d'article publié sur le site Journal de Mourreal Photo: journaldemourreal.com
Radio-Canada

Québecor Média veut faire fermer le site humoristique Le Journal de Mourréal qui parodie le quotidien phare de la compagnie, Le Journal de Montréal.

Média QMI a déposé le 7 juillet une demande en injonction contre le distributeur Janick Murray-Hall en invoquant un risque de confusion entre les deux appellations, rapporte le site Droit Inc.

« La mise en page du site web du Journal de Mourréal et ses rubriques (actualité, politique, santé, sexualité, culture, sports etc.) sont des éléments empruntant au Journal de Montréal, et augmentent considérablement le risque de confusion », invoque la compagnie dans sa poursuite.

QMI argue que le distributeur viole la marque protégée du Journal de Montréal et profite de la notoriété de l'original. L'avocat de QMI soutient que la parodie peut aussi nuire à l'image du Journal de Montréal.

« L'utilisation de la marque de commerce Le Journal de Montréal par le défendeur constitue de la contrefaçon en vertu de la loi sur les marques de commerce et viole les droits de la demanderesse en vertu de cette loi ... », peut-on lire dans la demande en injonction. 

En plus de demander la fermeture du site, QMI réclame aussi les profits qu'aurait réalisés le distributeur.

Le Journal de Mourréal s'est notamment fait remarquer sur la scène internationale en bernant  la mairesse de Paris, Anne Hidalgo, avec un photo montage montrant Justin Trudeau et Thomas Mulcair s'embrassant « pour lutter contre l'homophobie », après la tuerie dans une discothèque d'Orlando en Floride.

Le site du Journal de Mourréal compte plus de 95 000 abonnés Facebook. La page a été créée en 2013.

Justice et faits divers