•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse célèbre le 100e anniversaire du premier Bataillon noir du Canada

Foule dans une salle

La commémoration de la création du 2e bataillon de construction

Photo : Radio-Canada/Stéphanie Blanchet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, est à Pictou samedi pour souligner le 100e anniversaire de la formation du 2e Bataillon de construction.

La cérémonie se déroule au Centre deCoste. Elle a été précédée d'un défilé au centre-ville.

Le bataillon ségrégé, aussi connu sous le nom de Bataillon noir a été constitué durant la Première Guerre mondiale. Il s'agissait du seul bataillon canadien composé entièrement de Noirs durant ce conflit.

Ancienne photo de soldatsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des membres du 2e bataillon de construction

Photo : African Nova Scotian Museum

Des centaines de jeunes hommes noirs de la Nouvelle-Écosse et d'ailleurs au pays s'étaient engagés dans ce bataillon durant la guerre.

Sylvia Parris indique que son père s'était engagé à l'âge de 17 ans. Elle dit que toute la communauté noire est très fière d'être associée à ces hommes.

Mme Parris affirme que ces soldats ont creusé des tranchées, construit des chemins de fer, réparé des routes et effectué d'autres travaux durant la guerre.

Cinq militaires en rangAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des militaires présents à la cérémonie portent l'uniforme des troupes canadiennes de la Première Guerre mondiale.

Photo : Radio-Canada/Stéphanie Blanchet

Avec des informations de Lisa Blackburn, CBC

Avec les informations de CBC, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie