•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les deux hommes reconnus coupables du meurtre de Tim Bosma feront appel

Les deux accusés: Mark Smich (à g.) et Dellen Millard

Les deux accusés: Mark Smich (à g.) et Dellen Millard

Photo : Procès Bosma

La Presse canadienne

Les deux hommes reconnus coupables du meurtre prémédité de Tim Bosma, un père de famille d'Hamilton, souhaitent interjeter appel.

Dellen Millard et Mark Smich souhaitent éviter la prison à perpétuité en faisant appel de leur condamnation du mois dernier relativement au meurtre de l'homme de 32 ans.

En 2013, Tim Bosma a été porté disparu après être sorti avec deux inconnus pour faire l'essai routier d'une camionnette qu'il avait mise en vente sur Internet.

Dellen Millard, 30 ans, de Toronto, a indiqué dans sa demande à la Cour d'appel de l'Ontario que certains éléments de preuve présentés lors du procès violaient ses droits constitutionnels.

Devant le tribunal, Mark Smich, 28 ans, d'Oakville, a toujours soutenu que Dellen Millard avait abattu la victime, puis avait brûlé le corps dans l'incinérateur pour animaux sur sa ferme.

L'avocat de Millard avait plaidé une tout autre histoire, imputant la responsabilité du meurtre, survenu « accidentellement », à Smich. Tous deux avaient plaidé non coupable.

Des accusations de meurtre prémédité ont également été déposées contre les deux hommes relativement à la disparition, à l'été 2012, de Laura Babcock, une Torontoise de 23 ans.

Dellen Millard est aussi accusé du meurtre prémédité de son propre père, Wayne Millard, dont le décès en novembre 2012 avait été initialement qualifié de suicide.

Toronto

Justice et faits divers