•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Parc éolien aux Îles-de-la-Madeleine : le dossier dans les mains du ministère de l'Environnement

Éolienne

Éolienne

Photo : Rick Bowmer

Radio-Canada

Les Îles-de-la-Madeleine reviennent à la charge avec la construction d'un parc éolien sur la dune du Nord. Le promoteur du projet, la Régie intermunicipale de l'énergie éolienne, a demandé une dérogation au ministère de l'Environnement pour que le parc soit construit sur le site choisi par la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine.

Le projet, soutenu par Hydro-Québec, a avorté en raison de la présence sur le site convoité du corème de Conrad, une espèce végétale menacée. Au Québec, la présence du corème de Conrad est observée seulement dans l'archipel madelinot sur une superficie d'un peu plus de trois kilomètres carrés.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre, estime néanmoins que les impacts écologiques seraient mineurs puisque le site représente seulement 0,4 % de l'espace occupé par la plante aux Îles.

Jonathan Lapierre estime que les gains environnementaux seront plus considérables. « On parle d'un projet de couplage diesel-éolien, il y a une diminution de gaz à effet de serre et on parle d'une diminution de consommation de mazout directement à la centrale puisque c'est un parc qui produirait six mégawatts », fait valoir M. Lapierre.

Plage des Îles-de-la-Madeleine

Plage des Îles-de-la-Madeleine

Photo : Radio-Canada, Martin Toulgoat

Le maire croit que le projet serait considérablement compromis si la dérogation n'est pas acceptée. Le site de la dune du Nord a été sélectionné selon des critères bien précis comme l'éloignement des habitations et de toutes zones protégées ou de conservation, ce qui, de l'aveu du maire, est plutôt rare aux Îles.

Si elle était acceptée, la dérogation serait suivie d'une autre consultation auprès des Madelinots. Le maire des Îles-de-la-Madeleine espère une réponse du ministère de l'Environnement d'ici les prochaines semaines.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Énergies renouvelables