•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les consultations sur les langues officielles de passage en Saskatchewan

Le secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien Randy Boissonnault et le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale sont présents aux consultations sur les langues officielles à Regina jeudi.

Le secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien Randy Boissonnault et le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale sont présents aux consultations sur les langues officielles à Regina jeudi.

Photo : Patrick Foucault/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les consultations fédérales sur les langues officielles sont à Regina, en Saskatchewan, pour permettre aux Fransaskois et aux francophiles de la province de s'exprimer sur l'état de leur communauté.

Le secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien, Randy Boissonnault, ainsi que le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale, participent à cette rencontre. Il est également possible d'y participer en répondant à un sondage sur le site Internet de Patrimoine canadien.

En entrevue avec Estelle Côté-Stroka à l'émission Point du jour, Randy Boissonnault, un Franco-Albertain, s'est montré optimiste quant à la vitalité des communautés francophones en milieu minoritaire. Il encourage les Canadiens à être fiers de leurs identités multiples et à ne pas hésiter à parler la langue de leur choix.

On est parfois des francophones, des francophiles, des franco-parlants silencieux. Je pense que c'est le temps d'être moins silencieux.

Une citation de :Randy Boissonnault, secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien

M. Boissonnault ajoute que les besoins en éducation demeurent criants, autant du côté des écoles francophones que d'immersion. À cet égard, le gouvernement fédéral entend travailler avec les provinces, qui sont responsables de ce dossier, a-t-il dit.

Les consultations pancanadiennes sur les langues officielles se tiennent jusqu'en octobre 2016. Elles serviront à élaborer la prochaine stratégie du gouvernement fédéral en matière de langues officielles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !