•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chroniqueur J.Jacques Samson est décédé

Le chroniqueur Jean-Jacques Samson est décédé à l'âge de 66 ans.

Le chroniqueur Jean-Jacques Samson est décédé à l'âge de 66 ans.

Photo : Journal de Québec

Radio-Canada

Le chroniqueur J.Jacques Samson qui écrivait dans le Journal de Québec et le Journal de Montréal est mort subitement, hier soir, à l'âge de 66 ans.

La raison de sa mort, survenue à son domicile de Lévis, demeure inconnue pour l'instant. Le chroniqueur avait connu des ennuis de santé l'été dernier.

J.Jacques Samson écrivait dans les pages du Journal de Québec depuis 2004. Il avait auparavant travaillé au journal Le Soleil durant 25 ans.

Le chroniqueur du journal Le Soleil, Gilbert Lavoie, a connu M. Samson en 1994, au moment où il lui a succédé au poste de rédacteur en chef du quotidien. Il garde un excellent souvenir de son ex-collègue, un passionné de politique aux opinions très tranchées.

« Honnêtement, je n'étais pas toujours d'accord avec lui. Je lui ai toujours envié sa mémoire des faits. J.Jacques avait une mémoire assez extraordinaire et lorsqu'il s'agissait de revenir en arrière, de parler de politique, il avait une mémoire irréprochable », affirme Gilbert Lavoie.

Le journaliste dit avoir apprécié J.Jacques Samson autant comme collègue que comme concurrent et parle d'un « grand de l'information », apprécié du public.

« 66 ans, c'est très jeune. Personne ne soupçonnait ça, personne ne l'a vu venir », se désole Gilbert Lavoie.

Hommage du monde politique

J.Jacques Samson ne se contentait pas de vivre de sa plume. Il faisait de l'analyse politique sur une base régulière à la télévision et la radio, notamment à Radio-Canada.

Certains élus n'ont pas mis de temps à s'exprimer après avoir été informés du décès de J.Jacques Samson. Le maire de Montréal, Denis Coderre, a indiqué sur son compte Twitter qu'il réagissait avec stupéfaction à la nouvelle.

Il a fait l'éloge du disparu, qu'il connaissait depuis le début de sa carrière politique, en le qualifiant « d'excellent leader d'opinion ».

Sa mort inattendue attriste aussi le député conservateur de Louis-Saint Laurent, Gérard Deltell lui même, un ancien journaliste.

« M. Samson a été un journaliste très important et très influent au Québec au cours des 40 dernières années. C'était un vétéran journaliste respecté », dit-il.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société