•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Haute-Côte-Nord a maintenant son propre observatoire d'astronomie

Cinq des 7 finissants de la polyvalente Des Rivières, à Forestville, avec leur laboratoire mobile.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Radio-Canada

À Forestville, sept jeunes de la polyvalente des Rivières ont réalisé un projet hors du commun, celui de créer un observatoire mobile d'astronomie à partir d'équipements inutilisés. 

Les finissants de 5e secondaire ont profité du programme Lancement d'entreprise, du Centre de formation professionnelle (CFP). Olivier Breton assure que le télescope permet de voir les planètes.

On peut aussi voir des constellations, la lune, on peut aussi même voir le soleil grâce à un filtre solaire. 

Olivier Breton, chargé de la mécanique
Le télescope de l'observatoire mobile permet d'observer les planètes et les constellations.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le télescope de l'observatoire mobile permet d'observer les planètes et les constellations.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

En apprenant que des équipements d'astronomie étaient inutilisés à la Commission scolaire de l'Estuaire et qu'une station mobile inachevée existait à Baie-Comeau, les jeunes ont eu l'idée de réhabiliter l'observatoire.

Il fallait adapter le camion au télescope. Puis, tous ces petits défis-là, bien ça fait qu'on a fini par réussir, une chose à la fois, à avoir notre station mobile d'astronomie.

Joël Desbiens, chargé de projet

Une caméra placée sur le télescope filmera l'intérieur de la lentille. Une projection sur téléphone portable ou une télévision permettra de partager les images.

La station mobile d'astronomie pourra servir à la promotion des sciences dans les écoles de la Commission scolaire, mais aussi lors d'événement touristique ou culturel.

Le laboratoire d'astronomie mobile sera bientôt accessible au public.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le laboratoire d'astronomie mobile sera bientôt accessible au public.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Juste de voir la passion dans leurs yeux, déjà pour moi c'est déjà un bon investissement.

Danielle Caron, directrice, polyvalente des Rivières de Forestville

La réhabilitation de l'observatoire a coûté moins de 8 000 dollars à la Commission scolaire de l'Estuaire qui a accepté de financer le projet. Autrement, la réalisation aurait coûté plus de 100 000 $.

Dès le 11 juillet, la population pourra voir le camion du Club d'astronomie de Forestville à l'oeuvre, un peu partout sur la Côte-Nord.

Un texte de Louis Garneau, à partir du reportage de Roxanne Simard

Est du Québec

Science