•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétrolia aura son bureau à Murdochville

Projet Bourque en Gaspésie

Projet Bourque en Gaspésie

Photo : ICI Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pétrolia aura bientôt pignon sur rue à Murdochville, à même les locaux de la municipalité. La compagnie y installera un bureau d'informations, en plus de fonder un comité de suivi du projet Bourque.

Un texte de Léa BeauchesneTwitterCourriel

Le conseil municipal avait donné son aval à cette entente de location lors de sa séance régulière du mois de juin. L'installation sera similaire à celle de Port-Menier, sur l'île d'Anticosti, et comprendra une salle de conférence où le comité de suivi pourra se réunir.

La mairesse de Murdochville, Délisca Roussy, affirme que la municipalité a des locaux vacants. « Bourque, c'est à proximité de Murdochville et nous on a des bureaux qu'on peut louer. Alors Pétrolia va s'installer dans un de nos bureaux », explique-t-elle.  

Bientôt un comité de suivi

Le comité de suivi sera créé au cours des prochains mois. Le modèle devrait ressembler à ceux des autres projets en cours de Pétrolia. Il pourrait notamment inclure des représentants de différents ministères, de la municipalité et de groupes environnementaux. Quatre citoyens devraient également y siéger. Un appel populaire sera prochainement lancé pour recruter les participants.

Le projet Bourque de Pétrolia vise l'évaluation du potentiel gazier de deux puits situés à mi-chemin entre Murdochville et Grande-Vallée.

Du côté de Gaspé, les rencontres avec la population se font maintenant sur rendez-vous au bureau de Pétrolia. La représentante de la compagnie, Marie-Claude Costisella, estime que deux ou trois personnes se rendent au bureau toutes les semaines.

La compagnie attend toujours les permis nécessaires de la part du gouvernement du Québec pour débuter l'exploration au site du gisement Bourque. Ressources Québec avait annoncé des investissement de 12,3 millions de dollars dans le projet Bourque à la mi-juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec