•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cimenterie de Port-Daniel : Québec exerce un suivi serré, assure Dominique Anglade

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Cimenterie-Port-Daniel

Cimenterie Port-Daniel

Photo : Radio-Canada/William Denis-Bastille

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, affirme que son ministère est en contact quotidien avec les dirigeants de la cimenterie de Port-Daniel-Gascons. Le ministère exerce un suivi serré, selon elle.

La semaine dernière, Ciment McInnis a admis que la construction de la cimenterie coûtera 450 millions de dollars de plus que le montant d'un milliard estimé lors du lancement du projet, en 2014. De son côté, le gouvernement a immédiatement déclaré qu'il n'était pas question d'investir des fonds publics supplémentaires.

Questionnée par les journalistes au sortir du conseil des ministres, la ministre Anglade a répondu : « Nous avons des échanges quotidiens pour savoir comment progressent les choses, comment les fournisseurs sont payés et nous assurer qu'on réponde aux demandes que nous avons formulées. »

La ministre Dominique AngladeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La ministre Dominique Anglade

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Mme Anglade a ajouté que les annonces effectuées dans le cadre de campagnes électorales, comme c'était le cas pour la cimenterie, peuvent mener à ce genre de situation.

« Je ne pense pas que ce soit le meilleur moyen d'annoncer de grands projets, parce qu'on sait à quel point les politiciens sont occupés à ce moment-là, a-t-elle commenté. Ceci étant dit, on va vivre avec les conséquences et on va devoir s'ajuster. »

Le gouvernement de Pauline Marois a investi 340 millions de dollars dans le projet de cimenterie d'un milliard de dollars, en janvier 2014.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec