•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maple Ridge réclame un sommet des maires du Grand Vancouver sur l'itinérance

Un homme itinérant, installé pour la nuit

Un homme itinérant, installé pour la nuit

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

La Ville de Maple Ridge, en banlieue de Vancouver, réclame un sommet des maires régionaux sur le problème croissant de l'itinérance.

La question de l'itinérance est urgente à Maple Ridge depuis le démantèlement d'un campement de fortune l'automne dernier derrière l'Armée du Salut sur l'avenue Cliff. Environ 100 personnes y avaient installé leurs tentes.

Le campement de fortune derrière l'Armée du Salut sur l'avenue Cliff à Maple Ridge en 2015.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : ICI Radio-Canada

En octobre 2015, l'organisme sans but lucratif RainCity Housing a ouvert un refuge temporaire de 40 places dans un ancien magasin de literie à l'intersection de la 222e Rue et de la route Lougheed.

L'établissement devait fermer en juin, mais la Ville de Maple Ridge a prolongé son ouverture de neuf mois la semaine dernière.

Des résidents inquiets

Lors de la réunion du conseil municipal lundi, les conseillers ont fait part de leurs préoccupations au sujet de la sécurité au refuge et dans le quartier.

Le porte-parole de RainCity Housing, Bill Briscall, a reconnu que certains résidents s'inquiètent à propos de la sécurité dans le secteur.

Il a souligné que la Ville, les résidents et les entreprises de Maple Ridge, la Gendarmerie royale du Canada et le ministère responsable du Logement provincial travaillent conjointement pour atténuer toute répercussion du refuge sur le voisinage.

M. Briscall a ajouté qu'ils travaillent aussi « pour permettre aux personnes qui habitent dans le refuge de s'impliquer dans la communauté de façon positive ».

Une question régionale

Pour sa part, la mairesse de Maple Ridge, Nicole Read, a demandé la tenue d'un sommet des maires régionaux pour discuter de possibles solutions à la question de l'itinérance dans le Grand Vancouver.

Jusqu'à présent, la mairesse a obtenu le soutien des maires de Richmond, Port Coquitlam et New Westminster.

Le conseil municipal de Maple Ridge cherche actuellement du financement et un emplacement pour le sommet.

Colombie-Britannique et Yukon

Pauvreté